Contact

Communauté urbaine de Strasbourg
1 parc de l'Etoile
67076 Strasbourg Cedex
Allemagne,France
Tel :
0388609090
Fax :
0388609090

Lien(s)

Tramway transfrontalier entre Strasbourg et Kehl

Tramway transfrontalier entre Strasbourg et Kehl
Pays : Allemagne, France
Frontière(s) : France-Allemagne,
Territoires :
Eurodistrict Strasbourg-Ortenau,
Programme(s) européen(s) :
Interreg IVA - Rhin supérieur
Thème(s) :
- Transports
- Services publics
- Aménagement et équipement transfrontalier
- Développement économique transfrontalier

Porteur du projet : Communauté Urbaine de Strasbourg

L’agglomération Strasbourg-Kehl représente le cœur de l’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau, et de ce fait, la liaison tramway entre Strasbourg et Kehl représente un enjeu stratégique pour le développement du territoire transfrontalier. Les flux entre Strasbourg et Kehl se font essentiellement en voiture individuelle, induisant des phénomènes de congestion et de pollution.
Dans ce contexte, le projet a porté dans un premier temps sur les études d'avant-projet et les missions post avant-projet destinées à la réalisation de la partie transfrontalière de la ligne de tramway, reliant la dernière station française ("Port du Rhin") à la station terminus ("Gare de Kehl").
L’extension du réseau de tramway de l’Eurométropole de Strasbourg vers Kehl opérationnel depuis le 29 avril 2017 est une démarche emblématique, résultant de la volonté politique des maires de Strasbourg et de Kehl, adoptant une vision transfrontalière partagée pour la construction d’une agglomération à 360°. Reliant dans un premier temps la gare de Kehl puis sa mairie en 2018, cette ligne transfrontalière a nécessité l’édification d’un nouveau pont rhénan et le dépassement d’obstacles réglementaires et techniques (principalement liés à l’homologation de rames d’un réseau national dans un autre pays), afin de définir un cadre d’exploitation équilibré et intégrant pleinement les réseaux de transports communs.

Partenaires

  • Ville de Kehl
  • CTS - Compagnie des Transports Strasbourgeois

Objectifs du projet

  • Faciliter les déplacements des habitants du quartier du Port du Rhin et de la ville de Kehl
  • Améliorer le cadre de vie des quartiers en soutenant le développement des commerces et des services aux habitants
  • Renforcer la desserte de la zone portuaire afin de favoriser le développement économique et commercial de ce pôle d'activités logistiques et industrielles diversifiées
  • Jouer un rôle moteur dans le développement des liaisons transfrontalières, dans le cadre de l'agglomération Strasbourg-Kehl et plus largement de l'Eurodistrict "Strasbourg-Ortenau"
  • Desservir efficacement les nouvelles zones d'urbanisation prévues au Schéma Directeur des Deux Rives
  • Agir sur la qualité de l'air et les nuisances sonores en favorisant le report modal de la voiture particulière vers les transports collectifs

Public cible

Habitants de Strasbourg et de Kehl et plus largement de l'Eurodistrict Strasbourg-Ortenau

Activités du projet

Le projet d'extension de la ligne de tramway de Strasbourg à Kehl prévoit :

  • La libération des emprises et déviations des réseaux
  • La construction d'un pont sur le Rhin*
  • La construction d'un pont sur le bassin Vauban
  • Les travaux d'aménagement de voiries et de réalisation des stations
  • La réalisation de la plate-forme tram
  • Les travaux de finitions voiries et espaces verts

* Le projet a impliqué la construction, en 2015, d’un nouveau pont sur le Rhin baptisé « Beatus Rhenanus » (du nom d’un écrivain, éditeur, humaniste et philosophe né le 22 août 1485 à Sélestat et mort à Strasbourg le 20 juillet 1547).

Plus d'informations sur le site de l'Eurométropole de Strasbourg

Durée du projet

Lancement en 2010, mise en circulation en 2017, fin des travaux prévue en 2018

Coût total

à Strasbourg (jusqu'à la frontière) : 67 M euros ; à Kehl (depuis la frontière) : 23 M euros (jusqu'à la Gare de Kehl) / 38 M euros (extension vers la Mairie de Kehl)

Subventions européennes

Cofinancements français et européens : 14,125 M euros ; Cofinancements allemands et européens : 26,825 M euros