Journée technique du réseau de la MOT "Coopérations métropolitaines transfrontalières"

Le 25 septembre 2019 à Besançon
co-organisé par le Grand Besançon et la MOT

 


Coopérations universitaires, développement économique, internationalisation, recherche et développement… le rayonnement des villes et de leurs fonctions métropolitaines peut s’étendre bien au-delà des seuls territoires de frontière.

Afin d’échanger et de débattre de ces sujets, le Grand Besançon et la MOT co-organisent une journée technique qui aura lieu le 25 septembre 2019, à Besançon.

L’enjeu central de la journée sera de dégager des leviers opérationnels pour des coopérations métropolitaines transfrontalières avec des villes et des pays voisins, en partant de la réalité territoriale multipolaire et en s’interrogeant sur le rôle des territoires dans le développement des coopérations.

Trois tables rondes permettront d’illustrer les stratégies et les initiatives mises en place au niveau local sur plusieurs frontières :
1.    L’articulation des coopérations transfrontalières et européennes dans l’ESR
2.    Les coopérations économiques : entre compétition et complémentarités
3.    L’innovation transfrontalière au service de la santé. Quel ancrage territorial ?

Ce partage d’expériences pourra non seulement contribuer à enrichir la stratégie transfrontalière du Grand Besançon, mais également être source d’inspiration pour tout autre acteur, territoire ou collectivité confronté à des défis similaires.

Programme et inscriptions à venir.

Les villes et agglomérations impliquées dans des projets de coopération transfrontalière ne présentent pas les mêmes caractéristiques (distance de la frontière, flux de travailleurs frontaliers) ni les mêmes configurations spatiales (métropoles, conurbations, villes moyennes…) et institutionnelles. Si la plupart des villes les plus actives en transfrontalier se situent à proximité immédiate de la frontière, d’autres cas de figure apparaissent aujourd’hui.
De plus, les villes jouent pour leur hinterland, semi-urbain ou rural, un rôle de centre de services rares et plus largement de moteur de croissance et de cohésion territoriale au sein de "systèmes productivo-résidentiels" qui franchissent souvent les frontières d’Etat.
Dans une logique de complémentarité fonctionnelle entre territoires urbains et territoires non-urbains, la question de l’élaboration de nouvelles synergies et stratégies communes par-delà les frontières est ici posée.