Actualités

La venue des travailleurs frontaliers reste essentielle à l'économie des cantons suisses

Mars 2020

La venue des travailleurs frontaliers reste essentielle à l'économie des cantons suisses

La Suisse est, en termes de nombre de personnes contaminées par habitant, le deuxième pays le plus touché du monde après l’Italie. Les flux de travailleurs importants entre le canton du Tessin et la région Lombardie, première région italienne par nombre de malades, a certainement accéléré le processus.

Les autorités fédérales indiquent que l'entrée sur le territoire helvétique depuis les quatre pays voisins n'est désormais possible que pour les citoyens suisses, les personnes ayant un permis de séjour en Suisse ainsi que pour les personnes devant se rendre en Suisse pour des raisons professionnelles.

Ainsi, la frontière franco-suisse reste ouverte aux travailleurs frontaliers, essentiels à l’économie des cantons frontaliers et au secteur médical. Les douanes secondaires sont par ailleurs fermées, de manière à canaliser le trafic sur les douanes principales.

Parmi les principaux défis, les commerçants et les frontaliers évoquent la vitesse à laquelle les mesures d’urgence évoluent, ce qui implique la nécessité d’effectuer une veille permanente pour toutes les personnes contribuant à un système économique transfrontalier.

Retour à la liste