Région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Catégorie d'adhérent : Région, Canton, Comté et Département, etc.
Date de l'adhésion à la MOT : 2006
Pays concernés par la coopération :
- France
- Italie
- Monaco

Description de la structure :

La Région Provence Alpes-Côte d'Azur compte plus de 4 600 000 habitants et s'étend sur 31.000 km². Elle est limitrophe avec l'Italie par les Alpes méridionales qui constituent une frontière à la fois littorale et montagneuse. Trois de ces six départements sont frontaliers avec les régions italiennes Piémont, Ligurie et Val d'Aoste. La Région collabore avec ces dernières notamment dans le cadre du programme Interreg Alcotra et de l'Eurorégion Alpes-Méditerranée.

Enjeux frontaliers :

Les principaux enjeux de la Région dans le cadre de son action transfrontalière sont :

  • garantir la portée stratégique des interventions et projets transfrontaliers menés,
  • assurer une meilleure mise en cohérence des moyens dont disposent les acteurs locaux et régionaux français et italiens,
  • retenir en priorité des projets intégrés ayant un effet levier avéré pour le développement du territoire transfrontalier dans son ensemble,
  • rechercher des actions ayant un impact significatif sur le long terme plutôt que des actions ponctuelles et/ou individuelles,
  • favoriser l’optimisation des réseaux existants et la capitalisation des expériences antérieures.
  • structurer le territoire au travers de la création d'une Eurorégion. Cela permettra de définir une stratégie et des objectifs communs à l'ensemble des cinq régions concernées. Au niveau juridique, l'Eurorégion structurée sous la forme d'un Groupement européen de coopération territoriale (GECT) a pour but de permettre d'encadrer et de structurer la coopération dans le cadre d'une gouvernance commune. D'un point de vue opérationnel les thèmes de coopération sont l'accessibilité et les transports, le développement économique, l'innovation et l'emploi, l'enseignement et la formation professionnelle, la qualité de vie, l'environnement et les risques naturels, la culture et le tourisme, les services collectifs et enfin la cohésion et la solidarité.

Consultez la fiche Frontière "France-Italie-Monaco".

Projets :

Exemples de projets :

  • Le réseau sentinelles des Alpes (Sentinelle delle Alpi), dont le but est de valoriser le patrimoine commun des fortifications alpines autour de la frontière.
  • RAMOGE (Saint-RAphaël - MOnaco - GEnes) : projet destiné à lutter contre les pollutions marines.
  • Artisanat en Réseau Transfrontalier (ART) : le but de ce projet est d'apporter une assistance directe aux entreprises artisanales ayant des projets de développement sur le territoire transfrontalier.
  • Projet Interbois : projet qui a pour objectif d'améliorer les connaissances de la filière frontalière bois et la coopération entre acteurs.
  • Projet d’amélioration de la liaison Turin-Cuneo/Vintimille-Nice.

(cette liste n'est pas exhaustive)