Actualités

France-Italie, les contrôles renforcés

Mars 2020

France-Italie, les contrôles renforcés

Premier pays à avoir été sévèrement frappé par cette crise sanitaire, l’Italie a récemment appelé à "une coordination européenne" dans les domaines de la santé et de l'économie pour faire face au coronavirus.

Le Premier ministre italien Giuseppe Conte a également rappelé que son pays n'avait pas "encore atteint le pic" de contagions.

Les frontières italiennes restent globalement ouvertes au trafic de marchandises, essentiel pour approvisionner le pays en équipement médical en provenance d’autres pays.

A la frontière franco-italienne, seuls les frontaliers Italiens et les Français qui sont en mesure de présenter une auto-déclaration peuvent désormais la traverser. Compte tenu de la double frontière à traverser par les nombreux frontaliers se rendant à Monaco, ces derniers pourraient bientôt être amenés à se munir de trois autorisations nationales distinctes.

A cette complication vient se rajouter la forte réduction des flux ferroviaires entre les deux pays. La compagnie Thello a par exemple annulé tous ses trains vers l’Italie, reliant Paris et Marseille à Milan et Venise.

Retour à la liste