Tourisme

Les modes de financement

En tant que secteur transversal, le tourisme est concerné par de nombreuses politiques européennes. Il est très présent dans les projets d’investissement du Fonds européen de Développement régional (FEDER) dont l’enveloppe pour le secteur touristique s’élève à 8 milliards d’euros.[1] Néanmoins, le tourisme étant une activité favorisant le développement des régions aux enjeux spécifiques, il peut bénéficier également d’autres instruments financiers de l’UE, comme du Fonds de cohésion, du Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER) ou du Fonds européen pour la pêche (FEP). Les fonds européens subventionnent notamment les projets de tourisme durable. A l’échelle transfrontalière, les projets touristiques sont financés notamment par les programmes Interreg.

Même si le tourisme ne fait pas explicitement partie des onze priorités thématiques définies pour la politique de cohésion 2014-2020, les projets touristiques transfrontaliers s’inscrivant dans la stratégie de croissance “intelligente, durable et inclusive” peuvent bénéficier des subventions européennes. Le tourisme est un secteur à fort potentiel pour générer croissance et emploi et contribuer à l’intégration économique et sociale dans des zones rurales et de montagne, des régions maritimes ou insulaires, périphériques ou ultrapériphériques.

-----------

[1] Tourisme, Commission européenne. Disponible sur : http://ec.europa.eu/regional_policy/fr/policy/themes/tourism/

[2] Guide des financements de l'UE pour le secteur du tourisme (2014-2020), Commission européenne. Disponible sur : https://publications.europa.eu/en/publication-detail/-/publication/e0707433-aa5f-11e6-aab7-01aa75ed71a1/language-fr