TIC, télécommunications et services postaux

Sommaire

Introduction

Intégrées dans le quotidien des ménages et des entreprises, les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), en pleine expansion depuis les années 1990, et plus généralement l’économie numérique, constituent l’une des priorités de la stratégie Europe 2020 au travers de l’"agenda digital" et font l’objet de la seconde des 11 objectifs thématiques de la politique de cohésion pour la période 2014-2020 de l’Union européenne. A terme la Commission européenne souhaite mettre en place un marché unique numérique au sein duquel la libre circulation des biens, des personnes, des services et des capitaux est garantie, et où les citoyens et les entreprises bénéficient d'un accès homogène et équitable aux biens et aux services en ligne.

La notion de technologies de l’information et de la communication regroupe les techniques utilisées dans le traitement et la transmission des informations, principalement de l’informatique, de l’Internet, et des télécommunications : appareils photos numériques, téléviseurs, téléphones portables, ordinateurs, etc.

Les secteurs des services postaux et des télécommunications, soumis à des évolutions technologiques, économiques  et sociétales très rapides, revêtent une importance capitale, aussi bien pour les utilisateurs commerciaux que pour les consommateurs. Ils sont considérés comme des services d’intérêt économique général (SIEG) par l’Union européenne, qui visent le développement d’un marché unique des services. 

Mais les services postaux et les télécommunications restant organisés à ce jour dans un cadre principalement national, les enjeux liés à leur évolution sont exacerbés dans les espaces transfrontaliers par le surcoût et les délais supplémentaires liés au franchissement de la frontière : un courrier doit parfois transiter par la capitale avant d’arriver dans le pays voisin, les communications mobiles transfrontalières sont surtaxées, etc. 
La suppression des frais d'itinérance de la téléphonie mobile en Europe, dits frais de "roaming", est définitivement programmée par l’Union européenne pour le 15 juin 2017 (voir chapitre « Les télécommunications transfrontalières »).

Copyright photo : Union européenne, 2013.