Aménagement du territoire et urbanisme

Sommaire

Introduction

L’aménagement du territoire et la planification spatiale jouent un rôle crucial dans la coordination du développement des régions transfrontalières. Attaché à des compétences juridiques et à des niveaux de gouvernance spécifiques de part et d’autre de la frontière, il s’agit d’un domaine très complexe et encore à ses débuts.

Réaliser des projets d'aménagements ou d'équipements transfrontaliers nécessite de passer par une première phase de définition des orientations d'aménagement du territoire transfrontalier. Si les espaces frontaliers présentent, à de nombreuses frontières, des continuités physiques (agglomérations transfrontalières, espaces naturels limitrophes…), ils sont régis par des logiques d'aménagement hétérogènes ; dans les plans et schémas d'aménagement et de développement, la frontière a longtemps constitué une ligne butoir pour les collectivités qui les élaboraient.

Aménager le territoire à l’échelle transfrontalière s’avère très ambitieux, du fait de la divergence des réglementations légales, des pratiques d’aménagement, des cultures d’urbanisme et des langues entre les territoires. En plus, aucune harmonisation des approches nationales d’aménagement n’existe au niveau européen. Les différentes cultures de l’aménagement continuent à façonner la conception de la planification territoriale.

Avec la mobilité transfrontalière croissante, une coordination des pratiques de l’aménagement est de plus en plus nécessaire, afin de pouvoir renforcer les services et développer les infrastructures sans que la frontière représente un obstacle.