Recherche et innovation

Développer la recherche, le développement et l’innovation par la coopération transfrontalière

En matière de recherche et d’innovation, les stratégies existantes pour l’action publique étaient parfois définies dans un cadre national, qui ne s’inscrit pas dans une logique de coopération transfrontalière. Cependant, à une échelle régionale et locale, les territoires frontaliers révèlent des complémentarités possibles entre deux tissus économiques situés de part et d’autre d’une frontière (synergies résidant dans la mise en réseau de ce qui existe de meilleur de chaque côté de la frontière, enrichissement mutuel des cultures scientifiques différentes, complémentarité des spécialités des laboratoires de recherche). Ces complémentarités sont également l’occasion de réaliser des économies d’échelle (mutualisation des coûts de recherche), voire de réaliser un marketing commun, promouvant les innovations et compétences développées ensemble (exemple du cluster trinational franco-germano-suisse Biovalley), tout en ayant une taille suffisamment importante pour être identifié dans la concurrence internationale (exemple du cluster trinational franco-belgo-luxembourgeois Intermat). La coopération transfrontalière permet alors d’apporter une valeur ajoutée non négligeable aux logiques traditionnelles de recherche et d’innovation des régions frontalières.

Copyright photo : European Community 2005