Energies

Exemple de projets concrets

  • Le projet TRION-Climate dans le Rhin supérieur

Le réseau sur l’énergie de la Région Métropolitaine du Rhin Supérieur, dénommé TRION-Climate a pour but premier de faire du Rhin supérieur une région modèle en matière d’énergie, celui-ci poursuit actuellement cinq objectifs : 
- la mise en réseau des acteurs de l’énergie et de la protection du climat sur le thème central de la  performance énergétique des bâtiments, 
- les échanges transfrontaliers d’expériences entre acteurs économiques, scientifiques et administratifs, 
- la formation continue transfrontalière pour les professionnels de la construction durable, 
- le soutien à la conception de projets transfrontaliers dans le secteur de l’énergie et de la protection du climat, 
- le conseil et information sur l’énergie et la protection du climat dans le Rhin supérieur.

  • Le projet PASSAGE pour accélérer la transition énergétique dans les détroits européens

L’ambition principale du projet PASSAGE est de trouver des solutions transfrontalières pour réduire l’empreinte carbone et de stimuler les initiatives favorables à la transition énergétique. Six détroits européens sont impliqués dans le projet : Détroit du Pas-de-Calais, Détroit de Fehmarn, Canal de Corse, Détroit d’Otrante, Détroit de Corfou et le Golfe de Finlande.
A l’échelle de ces détroits, le projet vise à mettre en œuvre des plans d’action transfrontalier pour accélérer la transition bas-carbone, encourager l’émergence d’initiatives innovantes, contribuer au développement durable et renforcer l’attractivité des détroits sur le long terme.

  • Le secteur des énergies marines renouvelables (EMR) dans l’Eurorégion Nouvelle-Aquitaine-Euskadi-Navarre

Avec un degré d’exposition à la houle important, les énergies marines renouvelables sont l’élément clé de la politique d’innovation énergétique de la côte Atlantique. L’Eurorégion Nouvelle-Aquitaine-Euskadi-Navarre vise à renforcer la coopération transfrontalière dans ce domaine par différents projets :
- projet “WAKE (Wake Energy Akitania-Euskadi)”, réalisant un diagnostic des zones de ressources de l’énergie marine houlomotrice, avec les possibles impacts et opportunités du développement
- projet “From Seanergies to Seanergy”, mettant en réseau les différents acteurs de part et d’autre de la frontière pour un meilleur partage d’espériences sur les énergies marines
- projet “BlueSare”, développant la visibilité des infrastructures portuaires et des plateformes technologiques auprès des entreprises locales 

  • SEREH – Communauté de l’énergie à la frontière germano-néerlandaise

Le projet “SEREH” (Smart Energy Region Emmen Haren) vise à créer une “région de l’énergie intelligente”, garantissant une distribution optimale de l’énergie renouvelable en transfrontalier. Un profil énergétique très différent des villes Emmen aux Pays-Bas et Haren en Allemagne a motivé les acteurs locaux de coopérer, en mettant en valeur leur complémentarité afin d’accélérer la transition énergétique. En réunissant les efforts en transfrontalier, le territoire de Emmen et Haren a pour objectif de devenir neutre sur le plan des émissions de CO2 avant 2050.

Copyright Photo : Union européenne, 2013