Eurorégion Pyrénées-Méditerranée

Objectifs

Différents axes d’actions pour l'Eurorégion ont été définis :

  • Projeter l’Eurorégion sur les scènes eurorégionale, étatique et internationale
  • Accélérer la mise en place d’infrastructures stratégiques nécessaires à un développement durable de l’Eurorégion
  • Promouvoir les secteurs économiques d’intérêts partagés et avec une haute valeur ajoutée
  • Développer l’Eurorégion universitaire et scientifique
  • Donner une dimension citoyenne à l’Eurorégion
  • Prendre en compte la problématique spécifiquement transfrontalière
  • Être un point de référence clé dans la Méditerranée Occidentale.

Le 23 juin 2017, réunis à Perpignan, Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie, Carles Puigdemont, Président de la Generalitat de Catalogne, et Francina Armengol, Présidente du Gouvernement des Iles Baléares, ont adopté une feuille de route pour l’Eurorégion, « Pour une Eurorégion créative, durable et solidaire à l’horizon 2020 », qui définit les axes de travail jusqu’en 2020. Celle-ci se base sur les priorités politiques suivantes : 

  • Développer l’écosystème eurorégional de l’innovation
  • Contribuer à un développement durable du territoire
  • Approfondir l’identité eurorégionale

Cette feuille de route pour l’Eurorégion se base par ailleurs sur trois principes clés qui doivent guider son action :

  • « Agir avec et pour le territoire, en proposant des politiques publiques adaptées aux besoins des acteurs de nos territoires, et en démontrant la valeur ajoutée de la coopération. A cet égard, les membres de l’Eurorégion estiment que l’insularité devrait être mieux prise en compte lors de l’élaboration des politiques de l’Union Européenne
  • Contribuer à répondre aux défis communs européens, car l'Eurorégion Pyrénées-Méditerranée est aussi une opportunité unique de renforcer la vocation européenne de ses territoires, au bénéfice de ses concitoyens, et de gagner en reconnaissance auprès des institutions communautaires. Ses actions doivent contribuer aux objectifs de la Stratégie UE 2020 en termes de croissance intelligente, durable et inclusive, et s’inscrire dans le cadre des programmes européens.
  • Jouer un rôle actif en Méditerranée, car il s’agit d’un espace porteur d’enjeux en terme de croissance et de développement et vecteur d’autres potentiels pour l’avenir, mais également un espace de risques. La Méditerranée représente le meilleur atout de l’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée, qui souhaite aujourd’hui être reconnue comme un interlocuteur pertinent dans les débats qui préparent les relations méditerranéennes à venir, et dans les coopérations qui s'opèrent non seulement avec la Rive Sud mais aussi avec d'autres régions méditerranéennes. »

Ces actions seront mises en œuvre par le GECT.