Vitifutur – Réseau transnational de recherche et de formation en viticulture

Vitifutur – Réseau transnational de recherche et de formation en viticulture
Pays : Allemagne, France, Suisse
Frontière(s) : France-Allemagne, France-Suisse, Allemagne-Suisse,
Territoires :
Région métropolitaine trinationale du Rhin supérieur,
Programme(s) européen(s) :
Interreg VA - France-Allemagne-Suisse (Rhin supérieur)
Thème(s) :
- Changement climatique, gestion et prévention des risques
- Environnement, ressources, déchets
- Recherche et innovation
- Espaces naturels et ruraux

Porteur du projet : Institut de viticulture de Freiburg (DE)

Le changement climatique pose de nouveau défis à la viticulture partout dans le monde, avec notamment la propagation de nouvelles maladies. Il est ainsi nécessaire d’apporter des solutions innovantes pour rendre les vignes plus résistantes, tout en promouvant des pratiques culturales durables et respectueuses de l’environnement.
Le projet VITIFUTUR vise à renforcer l’industrie viticole du Rhin supérieur grâce à une dynamique transfrontalière en recherche et innovation. La promotion d'un dialogue entre les différents acteurs et la société civile permet d'augmenter la conscience générale de la problématique.

Partenaires

  • Institut national de la recherche agronomique Colmar (FR)
  • Université de Freiburg (DE)
  • Laboratoire Vigne Biotechnologies et Environnement – Université de Haute Alsace (FR)
  • Institut de biologie moléculaire des plantes (IBMP-CRNS) (FR)
  • Institut botanique – Institut de technologie de Karlsruhe (DE)
  • Institut fédéral de recherche sur les plantes cultivées – Institut de Julius-Kühn (DE)

Objectifs du projet

  • Rassembler les différents acteurs institutionnels, universitaires et viticulteurs pour répondre aux défis de la viticulture durable
  • Promouvoir le dialogue entre la recherche et la société et expliquer l’importance des pratiques culturales durables en viticulture au public
  • Transmettre les connaissances et les bonnes pratiques par le biais de séminaires et de formations

Activités du projet

  • Conception d’un réseau transnational de recherche et de formation, au sein duquel les professionnels de la filière viticole travaillent en étroite collaboration avec les instituts de recherche
  • Réalisation d’une étude des cépages résistants aux différents pathogènes économiquement importants
  • Mise en place de stratégies pour éviter la dissémination de maladies virales et diminuer l’utilisation de pesticides dans les vignes
  • Compréhension de l’étiologie des maladies du bois de la vigne (comme la maladie Esca) et l’évaluation de l’efficacité de nouveaux traitements

Plus d’infos : http://www.vitifutur.net/

Durée du projet

01/01/2017-31/12/2019

Coût total

4 076 037.38 €

Subventions européennes

2 009 952.69 €