Upper Rhine Ports, a connected corridor

Upper Rhine Ports, a connected corridor
Frontière(s) : France-Allemagne,
Territoires :
Région métropolitaine trinationale du Rhin supérieur,
Thème(s) :
- Transports
- Coopération maritime
- Fleuves et rivières
- Développement économique transfrontalier

Porteur du projet : Port autonome de Strasbourg

Le projet "Upper Rhine Ports, a connected corridor" vise au développement d’une offre multimodale performante pour le transport des marchandises dans le Rhin supérieur. Neuf ports intérieurs issus d’un bassin fluvial trinational travaillent de manière concertée à leur développement avec le soutien de la Commission européenne au titre des réseaux de transport transeuropéens (RTE-T). Eu égard à sa position au cœur de l’Europe et de la densité industrielle des trois pays qui le bordent, le Rhin Supérieur est un maillon central dans la géographie des flux européens et la coopération des ports est un élément essentiel de la coopération maritime et ce consortium permet ainsi une meilleure coordination et plus d’efficacité quant aux capacités d’accueil, tout en étant un acteur prépondérant face aux grands ports maritimes européens. D'autre part, il permet d'être mieux identifié par les transitaires, compagnies maritimes et ports internationaux.

Partenaires

  • Hafenbetriebe Ludwigshafen am Rhein GmbH 
  • Staatliche Rhein-Neckar-Hafengesellschaft Mannheim mbH 
  • KVVH - Karlsruher Versorgungs-, Verkehrs- und Hafen GmbH Geschäftsbereich Rheinhäfen 
  • Hafenverwaltung Kehl- Körperschaft öffentlichen Rechts 
  • Port autonome de Strasbourg 
  • Port Rhénan Colmar / Neuf-Brisach
  • RheinPorts Basel-Mulhouse-Weil

Objectifs du projet

Les différentes activités avaient pour objectif la mise en place d’une vision à long terme et une stratégie multimodale pour les ports du Rhin Supérieur, non seulement en termes d’infrastructure, mais aussi de services et d’organisation.

De plus le projet Upper Rhine vise : 

Le développement des connexions fluviales et ferroviaires entre ports et avec les ports maritimes
Les interfaces et complémentarités entre le rail et la voie d'eau
La question de l'interopérabilité et du passage de la frontière en train
Les adaptations nécessaires face à la croissance du trafic conteneurisé
Les équilibres ville-ports et ports intérieurs-ports maritimes
L'élargissement de l'offre de transport

Public cible

Les ports du Rhin supérieur

Activités du projet

  • Analyses détaillées de la situation actuelle en matière de trafic et des capacités des infrastructures de transport existantes
  • Élaboration de scénarios prévisionnels à court et long terme par mode de transport (incluant le trafic transfrontalier) et définition de solutions pour les goulets d’étranglement
  • Mise en place d‘un Masterplan à long terme pour les investissements nécessaires et les sources de financement potentielles
  • Mise en place de structures de gouvernance pour les ports du Rhin Supérieur

Durée du projet

2012-2014

Coût total

1 700 000 €

Subventions européennes

850 000 € (Réseau transeuropéen de transport)