Contact

Conseil des Elus du Pays Basque
4 allée des Platanes
64100 Bayonne
France
Tel :
+33 (0)5 59 25 38 90
Fax :
+33 (0)5 59 25 38 90
Mail :
contact@lurraldea.net

Lien(s)

Structuration de la coopération transfrontalière - Territoire de Baïgorry

Pays : Espagne, France
Frontière(s) : France-Espagne-Andorre,
Territoires :
Territoire de l'Eurocité basque,
Thème(s) :
- Culture
- Sport
- Espaces naturels et ruraux
- Tourisme
- Gouvernance transfrontalière et approches nationales

Dans le cadre de la convention spécifique Pays basque intégrée au volet territorial du contrat de plan Etat-région, les partenaires ont décidé de réaliser une étude sur la faisabilité de la constitution d’une structure intercommunale transfrontalière sur le territoire de "Baïgorry". Situé à la frontière entre la communauté autonome de Navarre et le département des Pyrénées-Atlantiques, le territoire concerne la vallée de la Baïgorry côté français et les collectivités espagnoles d’Erro, Baztan et Valcarlos. Suite à un appel à projet lancé au dernier trimestre 2002, les différents
partenaires ont choisi de confier le projet à la Mission Opérationnelle transfrontalière (MOT), qui s'est adjoint pour la circonstance les services de CEDERNA, une agence de développement local de la Navarre.

Partenaires

  • Etat français
  • Conseil régional d’Aquitaine
  • Conseil général des Pyrénées-Atlantiques
  • Conseil des élus du Pays basque
  • MOT
  • CEDERNA

Objectifs du projet

La structuration intercommunale et transfrontalière du territoire devrait permettre de mettre en oeuvre plus facilement des projets de coopération sur les thématiques communes que sont le pastoralisme, les langues, le tourisme, la culture, le sport, la chasse, le commerce et l'artisanat.

Public cible

Population locale et touristique.

Activités du projet

L’étude a permis de réaliser, dans une première phase, des diagnostics territoriaux pour mieux prendre en compte les attentes des
acteurs de terrain et établir des comparaisons avec d’autres projets transfrontaliers menés sur la chaîne pyrénéenne.

La seconde phase a porté sur la définition de modes d’organisation transfrontalière du territoire et a donné lieu à une restitution des travaux à l’occasion d’une journée de séminaire à destination des élus, techniciens et acteurs socio-économiques.

L'étude a ainsi préconisé la création d'une convention de coopération réunissant au sein d'une conférence transfrontalière les communes qui le souhaitent.
Les thèmes de coopération concernent le pastoralisme, les langues, le tourisme, la culture, le sport, la chasse, le commerce et l'artisanat.