Station d'épuration transfrontalière de Wissembourg

Pays : France, Allemagne
Frontière(s) : France-Allemagne,
Territoires :
Eurodistrict PAMINA,
Programme(s) européen(s) :
Interreg IVA - Rhin supérieur
Thème(s) :
- Environnement, ressources, déchets
- Aménagement du territoire et urbanisme
- Fleuves et rivières
- Services publics

Porteur du projet : Ville de Wissembourg

La station d’épuration transfrontalière de Wissembourg / Bad-Bergzabern / Dahner-Felsenland voit le jour à l’été 2014. Son inauguration a lieu en avril 2015. A travers le traitement des eaux allemandes et françaises et le souci de protection de la Lauter, rivière frontalière, le projet prévoit la création d’une station de pompage, une conduite de liaison ainsi que la construction de la station d’épuration.

La capacité de la station d'épuration étant supérieure au nombre d'habitants de la zone couverte, elle pourra répondre aux futurs besoins liés à la croissance démographique.

Partenaires

  • Ville de Wissembourg
  • SDEA (Service de Distribution des Eaux et de l’Assainissement),
  • Verbandsgemeinden Bad Bergzabern et Dahner Felsenland
  • Région Alsace
  • Agence de l’Eau Rhin-Meuse
  • Conseil Général du Bas-Rhin

Objectifs du projet

La station d'épuration  permet :

  • une réduction des nuisances aux riverains
  • l’absorption des pollutions produites en période de vendanges
  • une protection renforcée du milieu récepteur
  • de la Lauter par un renforcement de la sécurité des installations
  • une utilisation de techniques et matériaux économes en énergie

Public cible

Population locale

Activités du projet

  • Gestion des eaux usées
  • Gestion transfrontalière du cycle de l’eau, dans le bassin de la Lauter, cours d’eau transfrontalier
  • Gestion environnementale

Durée du projet

2011-2014

Coût total

2 930 000 €

Subventions européennes

1 465 000 €