Station d’épuration de Chancy

Station d’épuration de Chancy
Pays : France, Suisse
Frontière(s) : France-Suisse,
Territoires :
Grand Genève,
Thème(s) :
- Environnement, ressources, déchets
- Aménagement du territoire et urbanisme

Porteur du projet : Services industriels de Genève - Direction Environnement

Le projet de station d’épuration de Chancy, sur le territoire suisse, vise au traitement des eaux usées des communes d’Avusy (CH), de Laconnex (CH), de Soral (CH), d’Avully (CH), et de Viry (FRA), soit de 8000 habitants français et suisses. A l’heure actuelle, 2 000 mètres cubes d’eau sont traités chaque jour et la station a pour vocation d’évoluer en même temps que sa région, et de nettoyer les eaux d’au moins 13 000 habitants d’ici 2025. Cette nouvelle station, au caractère transfrontalier, vient remplacer la - devenue vétuste – station de Chancy construite en 1979.
La nouvelle STEP fonctionne de manière autonome. Elle traite et recycle ses déchets. Respectueuse de l’environnement, elle est totalement inodore pour le voisinage grâce à sa désodorisation biologique de l’air vicié. De plus, ses façades recouvertes de mosaïque colorée, représentant notamment le cycle de l’eau intègrent parfaitement l’ouvrage au paysage dans lequel il prend place. L’eau, alors purifiée, est rejetée dans le Rhône.
Les travaux, au regard du raccordement de villes françaises, Viry puis Pougny (FRA) au réseau de traitement du territoire suisse, marque une nouvelle étape dans la volonté de collaboration transfrontalière au bénéfice de l’environnement régional et du développement durable. Les SIG, qui ont conçu cet équipement eux-mêmes, ont anticipé le développement démographique de la Champagne, le raccordement possible à terme de la commune de Pougny, ainsi que la construction d'un nouveau barrage hydroélectrique sur le Rhône, à Conflans.

Objectifs du projet

  • Concentrer toutes les STEP du canton sur 4 ouvrages d’exploitation, Aïre, Bois-de-Bay, Chancy et Villette
  • Optimiser le rendement d’épuration et réduire les coûts d’exploitation
  • Mettre en place une stratégie visant à fermer les petites stations de campagne et concentrer le traitement des eaux dans des plus grandes structures, pour des raisons d’efficience.
  • Combattre les micropolluants, comme les résidus médicamenteux

Public cible

Habitants des communes d’Avusy, Laconnex, Soral, Viry, Pougny (Canton de Genève et commune(s) de Haute-savoie)

Activités du projet

Le projet prévoit : 

- Le remplacement de l’ancienne station d’épuration de Chancy
- Le traitement (inodore) des eaux usées via un filtrage dans des cuves remplies d’écorces de sapin et ce dans une salle au sous-sol
- Le nettoyage et la purification de l’eau rejetée  dans le Rhône

Durée du projet

Travaux commencés en 2013, mise en service en 2016

Coût total

20,6 millions de francs (environ 18 600 000 €)