Station d'épuration Dantxaria d'Ainhoa

Pays : Espagne, France
Frontière(s) : France-Espagne-Andorre,
Territoires :
Communauté de Travail des Pyrénées,
Programme(s) européen(s) :
Interreg IVA - Espagne-France-Andorre
Programme européen :
POCTEFA 2007-2013
Thème(s) :
- Aménagement du territoire et urbanisme
- Environnement, ressources, déchets
- Fleuves et rivières
- Services publics

Porteur du projet : Communauté de Communes Sud Pays-Basque

En 2005 la Communauté de Communes Sud Pays Basque, en charge des effluents des communes d’Urdax (Navarre) et d’Ainhoa (Pyrénées Atlantiques) et du quartier frontalier de Dantxaria, a annoncé que la station d’épuration de Dantxaria ne suffisait pas à traiter toute la pollution rejetée par les ventas. La station d’épuration de Dantxaria reçoit et traite les eaux usées de ces deux territoires et rejette ensuite les effluents traités dans la Nivelle. Cette station était sous-dimensionnée au regard de la pollution émise par les ventas qui engendraient des déversements fréquents d’eaux à forte teneur en graisse dans le milieu naturel. Cette situation a été révélée par des résultats d’analyses bactériologiques alarmants sur le parcours aval de la rivière.

Le projet est à l’origine du redimensionnement de la station d’épuration de Dantxaria et de la mise en fonctionnement des équipements de traitement afin d’assurer un traitement approprié des eaux usées. Les travaux ont débuté en décembre 2011, la mise en eau a été effectuée le 18 septembre suivant précédant l’inauguration en décembre 2012.

Partenaires

  • Gouvernement de Navarre – Nilsa (Espagne)
  • Mairie d'Urdax (Espagne)
  • Communauté de communes Sud Pays Basque (France)
  • SIVOM de la Nivelle (France)
  • Mairie d'Ainhoa (France)

Objectifs du projet

  • Protéger le captage d'eau potable de l'usine de Cherchebruit et  garantir la qualité de la production d'eau potable pour les populations de Saint-Pée-sur-Nivelle, Sare et Ainhoa.
  • Préserver la qualité de la Nivelle et par conséquent la qualité des eaux de la baie de Saint- Jean-de-Luz Ciboure en garantissant le respect des normes de qualité des eaux de baignade.
  • Garantir les possibilités de développement urbain et économique en territoire espagnol et français en cohérence avec les capacités du système d'assainissement.

Activités du projet

Les principaux axes de mise en œuvre du projet sont les travaux d’assainissement : redimensionnement de la station d’épuration et mise en place d’équipements de prétraitement avec :

  • la constitution du dossier d’autorisation loi sur l’eau et notice natura 2000 (projet soumis au régime de déclaration) ;
  • une étude diagnostique et mise au point de la convention de coopération transfrontalière ;
  • l’acquisition des données topographiques et géotechniques nécessaires à la définition des dispositions constructives, définition du projet de travaux et estimation financière ;
  • les travaux d’extension de la station d’épuration.

 

 

Durée du projet

décembre 2011 - décembre 2012

Coût total

1 333 043 €

Subventions européennes

866 478 €