Contact

Mission Développement Prospective - Projet Sentinelles des Alpes
Savoie Technolac
BP 232 - 73374 Le Bourget du Lac Cedex
France
Tel :
+33 (0)4 79 25 36 98
Fax :
+33 (0)4 79 25 36 98
Mail :
info@sentinelles-des-alpes.com

Sentinelles des Alpes - Sentinelle delle Alpi

Pays : France, Italie
Frontière(s) : France-Italie-Monaco,
Territoires :
Eurorégion Alpes Méditerranée,
Programme(s) européen(s) :
Interreg IIIA - Alcotra
Thème(s) :
- Culture
- Tourisme
- Espaces naturels et ruraux

Porteur du projet : Région Piemonte

Le projet "Sentinelles des Alpes", mené dans la période de programmation 2000-2006, a permis de mettre en réseau et d'animer 30 forts dans les Alpes franco-italiennes (Savoie, Hautes-Alpes, Alpes de Haute Provence, Alpes-Maritimes, Province de Cuneo, Province de Turin, Vallée d'Aoste). Les forts d'altitude attestent des relations anciennes entre les communautés de part et d'autre de la frontière, mais surtout de leurs identités et de leurs cultures propres. Les "Sentinelles" parlent ainsi d'une communauté alpine à la fois diverse et regroupée, dans le respect et l'échange. Depuis la fin du projet européen, le réseau Sentinelles des Alpes est animé par la Grande Traversée des Alpes, ce qui permet de l'intégrer dans une offre complète de découverte du territoire alpin transfrontalier, à pied, en VTT et en voiture.

Partenaires

  • Mission Développement Prospective
  • Regione autonoma Valle d'Aosta

Objectifs du projet

Les objectifs du projet étaient :

  • Améliorer la conservation et la mise en valeur d'un patrimoine en péril,
  • Favoriser la coopération entre les partenaires en instaurant un espace de réflexion et de dialogue qui dépasse les logiques territoriales et administratives,
  • Impulser une dynamique de développement local et durable dans les secteurs de montagne par la réutilisation et la reconversion des sites,
  • Diversifier l'offre touristique et culturelle du territoire,
  • Renforcer l'image des sites auprès de la population locale et faire exister des "petits" sites auprès d'acteurs privés du tourisme.

Public cible

Partenaires et gestionnaires des forts alpins

Activités du projet

Le réseau, qui s'est appuyé sur une charte de qualité, a fonctionné sous la forme d'une adhésion de ses participants.
Il a apporté à ces derniers un appui et un accompagnement dans le montage de projet : édition de guide méthodologique d'élaboration de projets, suivi des projets, mise en relation avec des partenaires potentiels, aide à la recherche de financement…
La charte de qualité, signée obligatoirement par les membres du réseau, a eu pour rôle de garantir la qualité des prestations et la complémentarité des animations. Elle précisait les critères d'éligibilité des sites et leur engagement en matière de coopération transfrontalière.
Voici quelques exemples d'engagements pris par les signataires de la charte :

  • Proposer au public un ticket "multi sites",
  • Concevoir des outils de communication bilingues,
  • Diffuser l'ensemble de sa documentation au réseau,
  • Encourager la professionnalisation du personnel,
  • Participer aux actions d'animations…

La charte engageait également les partenaires à établir des projets d'actions communs pluriannuels. Les actions suivantes ont, par exemple, été initiées dans ce cadre :

  • Des rencontres transfrontalières sont organisées chaque année. En octobre 2002, elles ont eu lieu dans la vallée de l'Ubaye (département des Alpes de Haute Provence) sur le thème "L'expression artistique dans les forts".
  • Afin de professionnaliser les porteurs de projet, des modules de formation ont été créés. Ils abordent les questions de méthodologie de projet, de recherche de partenariat et de financements, de gestion de site, d'interprétation du patrimoine, d'animation et de communication…
  • Des actions communes de communication et de promotion ont été réalisées régulièrement : salons, expositions, éditions, visites guidées…
  • Un site Internet (www.sentinellesdesalpes.com) a été créé. Il a pour vocation d'être à la fois un outil de communication à destination du grand public et un outil de travail (avec accès réservé) pour les adhérents.

Durée du projet

02/2002 - 12/2005

Coût total

4 536 862 €

Subventions européennes

1 814 745 €