Contact

Consejería de Medio Ambiente - Servicios centrales
Avda. Manuel Siurot, 50
41071 – Sevilla
Espagne
Tel :
0034 955 00 34 00
Fax :
0034 955 00 34 00

Lien(s)

Régénération environnementale et développement durable de la Bande pyriteuse ibérique

Pays : Espagne, Portugal
Frontière(s) : Espagne-Portugal,
Territoires :
Eurorégion Algarve-Alentejo-Andalucia,
Programme européen :
Interreg IIIA - Espagne-Portugal
Thème(s) :
- Fleuves et rivières
- Développement économique transfrontalier
- Environnement, ressources, déchets

Porteur du projet : Bureau du Conseiller à l’environnement de l’assemblée d’Andalousie

Ce projet vise à adopter des solutions conjointes qui contribuent à l’échange d’expériences et à l’augmentation de la perméabilité frontalière pour traiter des problèmes environnementaux communs aux deux régions.
Les principales actions se concentrent sur la régénération environnementale de zones dégradées, la lutte contre l’érosion, la conservation de la biodiversité, le contrôle de la qualité des eaux superficielles et souterraines, ainsi que la sensibilisation des populations qui vivent dans cette zone.

Partenaires

  • Bureau du Conseiller à l’environnement de l’assemblée d’Andalousie (Espagne)
  • Commission de Coordination et de Développement régionale – Alentejo (Portugal)
  • Association pour la défense du patrimoine de Métrola (Portugal)

Objectifs du projet

L’objectif du projet est d’impulser un processus de revitalisation économique et sociale de la zone transfrontalière des régions du Bas Alentejo (Portugal) et de l’Andévalo (Andalousie). Les caractéristiques de cet espace sont le dépeuplement et l’existence de problèmes socio-économiques liés au déclin d’une activité minière qui monopolisait l’économie de la zone.
Les objectifs généraux du projet sont :

  • L’élaboration d’outils de gestion de l’environnement
  • La régénération de la qualité environnementale
  • La lutte contre l’érosion sur les terrains à vocation forestière
  • La conservation de la biodiversité
  • Le contrôle de la qualité des eaux.

Public cible

Population locale

Activités du projet

Ce projet se structure en plusieurs volets. Le premier, prospectif, vise au recueil de données permettant de disposer d’une représentation précise du territoire au travers notamment de la réalisation d’ortho-photos et autres produits dérivés. Toujours dans une démarche d’acquisition de connaissances sur le territoire du projet, a été réalisée une étude sur la viabilité de la revégétalisation des sols affectés par des processus d’acidification dans la région minière d’Huelva.
D’un point de vue plus opérationnel des actions sont entreprises visant à réhabiliter des paysages dégradés par l’activité minière (notamment reforestations avec espèces aptes à s’adapter aux terrains...).

Durée du projet

2003 – 2006

Coût total

5 300 000 €

Subventions européennes

3 975 000 €