Contact

Communauté de communes du Pays de Gex
50 rue Gustave Eiffel
01630 Saint Genis Pouilly
France
Tel :
+33 (0)4 50 42 65 00
Fax :
+33 (0)4 50 42 65 00
Mail :
info@cc-pays-de-gex.fr

Lien(s)

Rectangle d'or

Pays : France, Suisse
Frontière(s) : France-Suisse,
Territoires :
Grand Genève,
Programme(s) européen(s) :
Interreg IIIA - France-Suisse
Thème(s) :
- Logement, habitat, foncier
- Aménagement du territoire et urbanisme
- Développement économique transfrontalier
- Transports

Porteur du projet : Communauté de Communes du Pays de Gex

Le projet du "Rectangle d'or" est l'un des dix projets transfrontaliers définis dans la Charte d'aménagement de l'agglomération franco-valdo-genevoise. Elaborés par le Comité Régional Franco-Genevois entre 1992 et 1997, ces projets visent à créer une meilleure répartition des activités et des emplois au sein de l'agglomération franco-valdo-genevoise en y développant notamment de nouveaux pôles d'activité.
Le projet du "Rectangle d'or" concerne pour sa part la création d'un pôle multi-activités autour de l'aéroport de Genève-Cointrin. Entièrement situé du côté suisse, celui-ci s'est en effet constitué, au cours des 20 dernières années, sur des terrains situés entre les pistes de l'aéroport et l'autoroute. Il fonctionne aujourd'hui comme un important pôle tertiaire au sein de l'agglomération et regroupe de nombreuses entreprises, sièges de multinationales, un palais d'expositions internationales - Palexpo - des hôtels équipés de salles de congrès, des salles de spectacles,...

Le territoire concerné (2500 à 3000 ha), très actif et très dense, présente ainsi de multiples dysfonctionnements dus au manque d'homogénéité des installations et aux problèmes de circulation et de transport qui en découlent. Il est par ailleurs saturé et ne permet plus d'importants aménagements. A l'ouest de l'aéroport, en revanche, les communes françaises de Prévessin-Moëns et Ferney-Voltaire dans le pays de Gex offrent une meilleure disponibilité foncière, permettant l'implantation de nouvelles activités. Le projet prévoit donc de repenser l'ensemble de la zone dans un approche plus équilibrée de part et d'autre de la frontière.

Partenaires

  • Comité Régional Franco-Genevois (CRFG)
  • Communauté de Communes du Pays de Gex
  • Canton de Genève (Département de l’aménagement, de l’équipement et du logement (DAEL) et Département de l’économie, de l’emploi et des affaires extérieures (DEEE))
  • Canton de Vaud
  • Aéroport international de Genève
  • Etat français (préfecture de région et préfecture de l’Ain)
  • Région Rhône-Alpes
  • Département de l’Ain
  • Communes suisses de Bellevue, du Grand-Saconnex, de Vernier et de Meyrin
  • Communes françaises de Ferney, d’Ornex, de Prévessin-Moens et de St-Genis-Pouilly
  • Département de Haute Savoie
  • Caisse des Dépôts et Consignations.

Objectifs du projet

Le projet comporte d'une part, la requalification du secteur suisse existant - l'actuel "Rectangle d'or" -, et d'autre part, la création d'un nouvel axe d'activités à l'ouest de l'aéroport, en Pays de Gex.
Il prévoit également la mise en place de transports transfrontaliers incluant la création de nouvelles dessertes routières et de transports collectifs et la création d'un parc paysager de part et d'autre de l'aéroport, afin de préserver les sites naturels qui l'entourent.

Public cible

Les habitants de la zone concernée (environ 80 000) et les entreprises existantes ou susceptibles de s'implanter.

Activités du projet

Entre 1997 et 1999 :

  • Etudes concernant le périmètre du "Rectangle d'or" mises en oeuvre dans le cadre de la Charte d'aménagement de l'agglomération franco-valdo-genevoise

Au cours de l'année 2000 :

  • Création d'un comité de pilotage afin d'engager le projet, assurer son passage à la phase opérationnelle et établir le rôle des différents partenaires publics et privés
  • Nomination d'un chef de projet
  • Lancement de diverses expertises qui ont conforté la notion de pôle d'activités ainsi que la dimension internationale de Genève : renforcement de l'activité aéroportuaire proprement dite ; construction de structures liées à la proximité du CERN ; augmentation de la capacité d'accueil international de Genève ; développements technologiques (télécommunications) des sites actuels. Les expertises ont également porté sur l'économie et la réalisation du projet qui ne peut en aucun cas voir le jour sans l'apport d'investisseurs privés (banques et investisseurs institutionnels).

Au cours de l'année 2005 :

  • Lancement du projet
  • Mise en oeuvre et planification transfrontalière, avec en Suisse un plan directeur de quartier et en France un schéma de secteur dans le cadre du schéma de cohérence territoriale (SCOT)

Entre 2006 et 2007 :

  • Démarrage des projets
  • Création d'une structure de pilotage commune

Entre 2007 et 2008 :

  • Engagement des chantiers

Durée du projet

2005 - 2020

Coût total

639 545 €

Subventions européennes

100 000 €