Place transfrontalière Jacques Delors

Place transfrontalière Jacques Delors
Pays : France, Belgique
Frontière(s) : France-Belgique,
Territoires :
Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai,
Programme(s) européen(s) :
Interreg IVA - France-Wallonie-Vlaanderen
Thème(s) :
- Aménagement du territoire et urbanisme
- Transports
- Logement, habitat, foncier
- Agglomérations

Porteur du projet : Métropole Européenne de Lille (MEL) (FR)

La "Place transfrontalière Jacques Delors" est un projet de requalification et d'aménagement entre deux communes, Halluin (en France) et Menin (en Belgique). Située pour deux tiers du côté français et pour un tiers du côté belge, la place s'étend sur 4650m2 d'espaces piétonniers et arborés.

L'enjeu du projet est d'améliorer la qualité urbaine et les conditions de vie des habitants au sein du territoire transfrontalier en créant un cadre de vie agréable et un lieu d'échanges transfrontaliers avec des évènements communs. Il participe à faire disparaître la frontière grâce à l'aménagement de ce premier espace public transfrontalier au cœur de l'Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai.

De multiples problématiques sont liées au projet, notamment dans la gestion commune du site en matière de sécurité et de stationnement. Des études ont été réalisées à cet effet et pour remédier à certains obstacles réglementaires. L’Eurométropole a suivi l’élaboration d’une étude juridique sur la gestion collective d’un espace public transfrontalier afin de répondre aux questionnements des gestionnaires de cet espace public transfrontalier. La démarche pionnière de l’Eurométropole veut servir de "mode d’emploi au quotidien" et apporter des solutions pratiques en termes de stationnement, de coopération des services d’urgence, d’entretien. La place Jacques Delors doit accueillir une Maison du Travailleur transfrontalier, l’un des axes de la stratégie de l’Eurométropole LKT 2014-2020. En lien avec la maison de l’emploi Lys-Tourcoing, elle regroupera les permanences, les services et la documentation utiles aux travailleurs transfrontaliers, français et flamands.

La place est également considérée comme un lieu-clef de la coopération policière et douanière transfrontalière renforcée depuis les accords de Tournai II de mars 2013.

Partenaires

  • Ville de Menin (BE)
  • Ville d'Halluin (FR)
  • Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai

Objectifs du projet

  • Intégrer les projets en lien avec le futur aménagement de la place et l'éventuelle modification du front bâti côté belge
  • Répondre aux besoins de dédensification du quartier tout en préservant une continuité urbaine de part et d'autre de la frontière
  • S'intégrer dans une dimension transfrontalière en créant un lieu d'échanges facilement identifiable
  • Apporter un nouvel espace public fonctionnel, polyvalent et de qualité
  • Amorcer sa valorisation commerciale en prolongeant le quartier des "Baraques"
  • Recréer un paysage plus homogène et identitaire en intervenant sur le traitement des façades
  • Valoriser les entrées de villes
  • S'inscrire dans une liaison verte et douce, entre le parc habité des résidences "Notre logis" et le futur aménagement de "l'îlot Décofrance"
  • Intégrer les transports en commun en implantant deux arrêts de bus sur le futur espace public
  • Prendre en compte les problèmes de circulation, améliorer le fonctionnement du carrefour et sécuriser le site

Activités du projet

  • Réalisation de la place Jacques Delors
  • Etude sur la mobilité et le stationnement
  • Travail de réflexion sur la gestion au quotidien de cet espace public transfrontalier
  • Communication

Plus d'infos

Rapport sur la gestion transfrontalière de la Place Jacques Delors

Durée du projet

01/07/2011 - 31/12/2014

Coût total

1 361 085,92€

Subventions européennes

430 262,69€