PEGASEAS - Promouvoir une gouvernance efficace de l'écosystème de la Manche

Pays : France, Royaume-Uni
Frontière(s) : France-Royaume Uni,
Territoires :
Arc Manche,
Programme(s) européen(s) :
Interreg IVA - France (Manche)-Angleterre
Thème(s) :
- Coopération maritime
- Environnement, ressources, déchets
- Gouvernance transfrontalière et approches nationales
- Recherche et innovation

Porteur du projet : Université de Plymouth

PEGASEAS est un projet de capitalisation transmanche, dont l’objectif est de promouvoir une gouvernance efficace de l’écosystème de la Manche.

Partenaires

  • Association des Ports Locaux de la Manche (APLM)
  • Agence des Aires Marines Protégées
  • Devon County Council
  • Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer (IFREMER)
  • Marine Biological Association
  • Région Haute Normandie
  • Sir Alister Hardy Foundation for Ocean Science (SAHFOS)
  • Université de Bretagne Occidentale
  • Université de Caen Basse-Normandie
  • Université Pierre et Marie Curie
  • Université de Portsmouth

Objectifs du projet

Le projet cherche à identifier les résultats, les conclusions et les enseignements issus de l’ensemble des projets de coopération transmanche qui ont porté sur la gouvernance des écosystèmes de l’espace Manche (y compris la biodiversité, la gestion des écosystèmes, la préservation du milieu marin, la gestion du littoral, la croissance bleue, la gestion des usages de la mer par les hommes et la recherche scientifique). Une fois rassemblés, les résultats de ces projets vise à soutenir l’amélioration de la gouvernance des écosystèmes de l’espace Manche.

L’objectif du projet PEGASEAS est d’élaborer des rapports conjoints, un "Guide de gouvernance de l’espace Manche", des études et des bases de données. A partir d’une analyse des résultats des différents projets représentés dans PEGASEAS, les partenaires du projet formulent des conclusions scientifiquement fondées pour contribuer au développement d’une expertise significative dans les domaines de la gouvernance et de la préservation de l’espace Manche.