Optimagrid

Pays : Espagne, France
Frontière(s) : France-Espagne-Andorre,
Programme(s) européen(s) :
Interreg IVB - Espace Sud-Ouest européen
Thème(s) :
- Energies
- Environnement, ressources, déchets

Porteur du projet : Université de San Jorge et ESTIA Pays Basque

Le projet vise à définir, concevoir, élaborer et mettre en œuvre des systèmes de commande intelligents de l’énergie qui permettent la gestion en temps réel de micro-réseaux de production d'énergie électrique appliqués à une zone industrielle avec un taux de pénétration élevé des énergies renouvelables afin d'être capable d’être autonome énergétiquement. L’objectif est également de changer l’idée de "pollution" associée aux zones industrielles par celui de zone industrielle écologique et capable de développer leur propre technologie.
Ce modèle appliqué aux zones industrielles permet à la fois d’accroître l’utilisation des énergies renouvelables, de réduire la consommation d'énergie, d'optimiser les systèmes afin de réduire les émissions de CO2 dans les zones industrielles.
Les partenaires du projet diffusent, à partir de la recherche et développement dans le domaine du micro-réseau, les résultats dans les régions SUDOE, ce qui donne l’occasion aux entreprises de mettre en œuvre et développer leurs propres technologies en créant de nouveaux services ou produits.

Partenaires

  • Fondation pour le développement des nouvelles technologies de l'hydrogène en Aragon
  • Groupe de Recherche sur l'énergie et le Développement Durable
  • Centre National de l'énergie Renouvelable (CENER)
  • Centro de Investigacion de Recursos y Consumos Energéticos
  • Association AICIA

Objectifs du projet

  • Création d'une base de données qui couvre toutes les zones industrielles d'étude de la zone SUDOE, classés selon les types identifiés du point de vue de la similitude des microréseaux électriques. Cette base de données facilitera la diffusion des résultats une fois que tous les bénéficiaires potentiels du projet SUDOE seront identifiés.
  • Guide des bonnes pratiques, qui regroupent les mesures à appliquer par les cas d'études, pour mettre en œuvre des mesures de conservation et d'efficacité énergétique.
  • Développement de matériels de formation et de sensibilisation, afin de sensibiliser les zones industrielles sur les questions environnementales.
  • Étude du potentiel renouvelable existants dans chacun des cas d'études, en tenant compte de tous les existants: solaire, éolienne, biomasse, etc.
  • Promotion de la recherche et du développement dans les zones industrielles, sur les thèmes du stockage de l'énergie.
  • Guide des bonnes pratiques sur les mesures à mettre en oeuvre dans ces zones industrielles pour l'intégration des énergies renouvelables.
  • Sensibilisation des zones industrielles sur les questions environnementales.