Contact

Prof. Dr. Eric Marchioni Laboratoire de Chimie Analytique et Sciences de l’Aliment (LCASA)
4 rue Blaise Pascal CS 90032 F-67081 Strasbourg cedex
Université de Strasbourg - Institut Pluridisciplinaire Hubert Curien, UMR 7178
France
Tel :
+33 (0) 3.68.85.43.2
Fax :
+33 (0) 3.68.85.43.2
Mail :
eric.marchioni@unistra.fr

Lien(s)

Nutrhi.net

Pays : Allemagne, France, Suisse
Frontière(s) : France-Allemagne, Allemagne-Suisse, France-Suisse,
Territoires :
Conférence du Rhin supérieur, Région métropolitaine trinationale du Rhin supérieur,
Programme(s) européen(s) :
Interreg IVA - Rhin supérieur
Thème(s) :
- Santé

Porteur du projet : Université Louis Pasteur de Strasbourg

Le projet nutrhi.net est un réseau pluridisciplinaire regroupant des scientifiques de la nutrition de la Région du Rhin Supérieur. Les initiateurs (les Universités de Karlsruhe et de Strasbourg, l’IRCAD, l’Institut Technique Agro-Industriel Aérial et l’Institut Max Rubner de Karlsruhe) se sont fixés pour objectif d'étudier les qualités particulières de produits alimentaires typiques de la Région du Rhin Supérieur, d'en déterminer les propriétés nutritionnelles et de disséminer les résultats acquis auprès des consommateurs Français et Allemands. Le projet de recherche mis en place prend en compte des éléments qui recouvrent tant la production des aliments que leur commercialisation et leur consommation.
Les pommes, les noix et les raisins, dont de nombreuses variétés sont cultivées dans la Région du Rhin Supérieur, sont les premiers aliments à faire l’objet de ces travaux de recherche. Leurs propriétés nutritionnelles et leur composition en terme de micronutriments bioactifs sont passées à la loupe afin d’évaluer les bénéfices apportés à la santé des consommateurs par la consommation raisonnée de ces produits.

Objectifs du projet

Le but principal du Réseau Transfrontalier de Nutrition (Nutrhi.net) est la construction d'une structure durable qui permette de connaître de façon précise la composition des aliments régionaux d’intérêt nutritionnel, d’établir de façon scientifique des tables de composition nutritionnelles et d’en évaluer l’efficacité dans la lutte contre les maladies chroniques (obésité et cancer colorectal).

Public cible

Les consommateurs français et allemands

Durée du projet

Le projet a démarré en janvier 2012

Coût total

2 916 148,00 €

Subventions européennes

1 458 074,00 €