Mageteaux - Maîtrise et gestion transfrontalières de l'écoulement des eaux

Mageteaux - Maîtrise et gestion transfrontalières de l'écoulement des eaux
Pays : France, Belgique
Frontière(s) : France-Belgique,
Territoires :
Dunkerque-Flandre occidentale-Côte d'Opale,
Programme(s) européen(s) :
Interreg VA - Belgique-France (France-Wallonie-Vlaanderen)
Thème(s) :
- Aménagement du territoire et urbanisme
- Changement climatique, gestion et prévention des risques
- Environnement, ressources, déchets
- Espaces naturels et ruraux
- Fleuves et rivières

Porteur du projet : Province de Flandre occidentale (BE)

Situé sous le niveau moyen de la mer, le territoire transfrontalier du polder des Wateringues est très sensible aux inondations. La faible altitude des terrains et l’absence de pente rend l’évacuation des eaux très difficile. Les écoulements des eaux traversant les frontières, la gestion de ce problème a fait l’objet d’une convention internationale franco-belge signée déjà en 1890.

Depuis, la situation a évolué. Le changement climatique oblige les acteurs de part et d’autre de la frontière à repenser le système en place et à le réadapter au nouveau contexte. Les ouvrages d’évacuation des eaux à la mer de Dunkerque et de Nieuport n’ont plus de capacité suffisante en période de crues sévères. Cela entraine des inondations dans la zone littorale transfrontalière, notamment à proximité des Moëres.

Le projet Mageteaux met en place un dispositif d’écoulement temporairement partagé des eaux du canal de Furnes afin de limiter les prochains débordements. Deux nouveaux ouvrages font partie de ce dispositif : une station de pompage sur le Speievaart en Flandre et une vanne aux 4 Ecluses à Dunkerque. Par sa nature, ce dispositif exige un renforcement de la coopération transfrontalière dans ce domaine.

Parallèlement, le projet prévoit de sensibiliser le grand public et les acteurs territoriaux franco-belges aux risques d’inondation et aux autres conséquences prévisibles du changement climatique.

Partenaires

  • Institution Interdépartementale des Wateringues du Nord/Pasde-Calais (IIW) (FR)
  • Waterwegen en Zeekanaal (BE)
  • Agence d'urbanisme Flandre-Dunkerque (FR)
  • GECT EGTS WestVlaanderen/FlandreDunkerque-Côte d'Opale

Objectifs du projet

  • Améliorer l’évacuation des crues dans les Moëres et ainsi limiter les débordements
  • Développer et renforcer la coordination des différents acteurs compétents de part et d’autre de la frontière
  • Sensibiliser le grand public et les acteurs transfrontaliers aux principaux problèmes des débordements et aux conséquences du changement climatique

Activités du projet

  • Mise en place d’une gestion transfrontalière de l’écoulement des eaux
  • Construction de deux nouveaux ouvrages :

une station de pompage sur le Speievaart en Flandre qui pompera une partie des eaux des Moëres vers le Canal de Furnes

une vanne aux 4 Ecluses à Dunkerque qui créera une capacité d’évacuation supplémentaire du canal de Furnes à la mer 

Plus d'infos

Durée du projet

01/01/2016 - 31/12/2019

Coût total

2 235 149 €

Subventions européennes

1 229 332 €