Les sentiers transfrontaliers en forêt d'Iraty

Pays : Espagne, France
Frontière(s) : France-Espagne-Andorre,
Territoires :
Eurorégion Nouvelle Aquitaine-Euskadi-Navarre,
Programme(s) européen(s) :
Interreg IVA - Espagne-France-Andorre
Thème(s) :
- Espaces naturels et ruraux
- Développement économique transfrontalier
- Environnement, ressources, déchets

Porteur du projet : Commission Syndicale du Pays de Soule (FR) et Junta del Valle de Salazar (Esp)

Le vaste projet des sentiers transfrontaliers en forêt d'Iraty repose sur le constat que l'affluence touristique au sein de ce cadre naturel privilégié est scindée entre les parties française (225 000 visiteurs annuels) et espagnole (plus de 100 000 visiteurs annuels). Le faible nombre de visiteurs transfrontaliers entraîne un défaut de visibilité à l'extérieur des frontières nationales et ne met pas en valeur l'unité géographique du territoire transfrontalier.
Le projet vise à mettre en avant les attributs du territoire transfrontalier grâce à la collaboration et la coordination entre les différents gestionnaires français et espagnols. Il entreprend de développer le tourisme à Iraty en adoptant des critères de gestion durable, environnementale, économique et sociale. Le socle des "sentiers transfrontaliers d'Iraty" consiste principalement à maintenir l'équilibre entre les activités nouvelles ou anciennes et à préserver la nature, malgré une ouverture plus ciblée vers le tourisme. Au-delà de cette priorité, il s'agit également de mettre en place une politique transfrontalière concertée de préservation des ressources partagées et de valorisation d'une culture commune.

Partenaires

  • Gobierno de Navarra (Gouvernement de Navarre)
  • Région Aquitaine
  • Conseil Général des Pyrénées Atlantiques

Objectifs du projet

  • Développer un tourisme transfrontalier capable de souligner l'identité des habitants du territoire et de valoriser leur patrimoine commun.
  • Coopérer en matière de communication, d'information et de gestion afin d'optimiser les compétences et les ressources.
  • Sensibiliser les visiteurs à la nécessité de respecter la vie forestière et de gérer les déchets.
  • Soutenir et développer les activités locales qui relèvent directement du tourisme (hôtellerie, restauration, etc.), mais aussi de l'agriculture et de l'artisanat.
  • Transmettre l'histoire et la culture du territoire.
  • Entretenir les ressources de la forêt d'Iraty.
  • Consolider et créer des emplois.
  • Renforcer les relations actuelles entre les vallées voisines, non seulement en ce qui concerne l'espace naturel commun, mais aussi à travers les caractères historiques, culturels, patrimoniaux, artistiques, sociaux et humains.
  • Partager les connaissances et échanger les bonnes pratiques entre les co-propriétaires français et italiens de la forêt d'Iraty.

Public cible

Population locale, groupes scolaires et touristes.

Activités du projet

  • Création d’infrastructures, rénovation et gestion d'équipement

    Côté français, il s'est agi de rénover les chalets d'Iraty et de construire le centre Heguy Xur, "Centre d'Animation et d'Activités". Il comprend un centre d'information et de location de matériels, vélos l'été, ski de fonds, luges et raquette l'hiver. Côté espagnol, un ancien poste de douanes a été transformé en un lieu d'exposition et d'information, avec bar et restaurant, baptisé "Les casas de Irati". Ces infrastructures sont consacrées principalement à l’accueil et à l’information des touristes à Iraty, à la réalisation d’activités coordonnées de dynamisation et de promotion du territoire, sans négliger les fonctions de sensibilisation environnementale et patrimoniale.
  • Conception d'un produit touristique

    Un produit touristique général "Iraty, forêt de tourisme nature" ainsi qu'une approche spécialisée dans l'ornithologie sont réalisés par ce projet.
  • Coordination du système d'utilisation public de l'espace

    L'articulation d'un plan d'utilisation publique transfrontalier doit permettre une amélioration de la gestion conjointe de l'espace, basé sur les formules et les ressources déjà existantes. Ainsi, sur les 21 sentiers VTT reliant "las casas de Irati" aux "chalets d'Iraty", 16 balisés aux normes européennes ont été tracés sur le mode transfrontalier.
  • Formation et création d'emplois

    Des actions destinées à la formation des différents acteurs (professionnels du secteur touristique, élus, gardiens) basées sur les formules et les ressources disponibles sont engagées. Par ailleurs, 13 emplois ont été créés dans le cadre des chalets d'Iraty.
  • Dynamisation de l'offre

    Des programmes d'activités conjoints (pour la population locale, pour les groupes scolaires, journées de rencontres, etc.) qui abordent des thématiques essentielles du territoire, de la forêt, de la culture et des coutumes sont proposés
  • Diffusion et communication

    La création de supports conjoints (sites web, brochures, cartes), l'organisation de journées de présentation, la réalisation d'un protocole de communication conjoint et d'un label territorial unique sont inclues dans le projet.

Durée du projet

Lancement en juillet 2010

Coût total

3 859 540 €

Subventions européennes

2 508 701 €