Le terminal transfrontalier rail-route franco-allemand Creutzwald-Überherrn

Pays : Allemagne, France
Frontière(s) : France-Allemagne,
Territoires :
Eurodistrict SaarMoselle,
Thème(s) :
- Développement économique transfrontalier
- Aménagement du territoire et urbanisme
- Transports

Porteur du projet : Ministère de l'Economie, du Travail, de l'Energie et du Transport de la Sarre (Allemagne)

Le ministère du Travail de la Sarre souhaite créer un terminal franco-allemand de transport combiné rail-route. Le projet veut aménager une plate-forme de ferroutage consistant à charger des camions complets sur des trains. La structure permettrait de réactiver et réélectrifier toute la ligne de chemin de fer Falck-Völklingen sur un peu plus de 20 km, à cheval sur la Moselle et la Sarre. Cette ligne est abandonnée depuis 2003.

Le terminal, raccordé au réseau français et allemand, pourrait bénéficier à l’industrie automobile de l’Est mosellan qui a de gros besoins en matière de transport et logistique.

Pour définir la faisabilité du projet, le ministère sarrois a proposé la commande d’une étude en 2015. Elle permettrait de soutenir le caractère transfrontalier du projet et de bénéficier de fonds européens.

Partenaires

  • Syndicat mixte du Val de Rosselle – SCoT Rosselle (France)
  • Ministère de l'Economie, du Travail, de l'Energie et du Transport de la Sarre (Allemagne)

Objectifs du projet

  • Création d’une plateforme de fret internationale
  • Réorganisation du trafic des voyageurs par le train
  • Revitalisation industrielle de l’Est mosellan

Activités du projet

2015 : commande d’une étude de faisabilité du projet.

Coût total

Coût de la première étude : 300 000 €