La cité internationale des savoirs : un pôle tertiaire au cœur d’un programme transfrontalier

Pays : France, Suisse
Frontière(s) : France-Suisse,
Territoires :
Grand Genève,
Thème(s) :
- Agglomérations
- Aménagement du territoire et urbanisme
- Développement économique transfrontalier
- Education, formation, langues
- Recherche et innovation
- Services publics

Porteur du projet : Communauté de Communes du Pays de Gex

Répondant à la nécessité de rééquilibrer l'activité économique entre les deux pays, le projet de "Cité internationale des savoirs", entre Genève et le Pays de Gex dans l'Ain, concerne l'aménagement de 10 ha, sous la forme d'un pôle de compétences dédié au transfert de la connaissance et à l'innovation. Partie intégrante de la stratégie économique et spatiale transfrontalière du Cercle de l'Innovation et liée aux grands équipements de l'agglomération franco-valdo-genevoise (aéroport, CERN, ONG…), la "Cité" accueillera dans un premier temps deux organismes de formation, une ONG et un programme de promotion immobilière privée.

Objectifs du projet

L'objectif est de développer un projet économique partenarial d’envergure de part et d’autre de la frontière, entre Genève et Ferney-Voltaire.

Activités du projet

La cité internationale des savoirs

Sur dix hectares, la cité internationale des savoirs est dédiée à la formation, aux activités tertiaires, à la recherche et à l’innovation, aux ONG et à la diffusion de la culture scientifique et technique. Multifonctionnel, ce pôle vise également à accueillir des activités de congrès et une offre hôtelière. L'un des enjeux est la mutualisation des équipements (amphithéâtre, salles de conférence, équipements de visioconférence, cabines de traduction...).

Un premier bâtiment en 2015

  • 4 000 m2 dédiés à l’activité tertiaire sortiront de terre fin 2015.
  • Le conservatoire National des arts et Métiers du bassin lémanique (CNAM Léman), l’agence du GRETA Val Bugey Léman (cours et formation pour adultes) et des activités privées vont rejoindre le site.
  • L’avantage : bénéficier d’une localisation parfaite ainsi que de locaux fonctionnels et adaptés à leur développement.
  • Ce premier bâtiment tertiaire est complété par une offre d’hébergement : hôtel haut de gamme et résidence hôtelière.

Une localisation privilégiée

  • L’aéroport international de Genève (13 millions de passagers en 2011, 17 millions prévus en 2025) à 3 minutes.
  • Le quartier des organisations internationales de Genève (40 000 diplomates et fonctionnaires, 36 organisations internationales et 250 ONG) à 8 minutes.
  • Le CERN, l’un des plus grands laboratoires de recherche du monde (2 500 permanents et 8 000 utilisateurs scientifiques) à 10 minutes.
  • Palexpo, centre de congrès et d’expositions (1,3 million de visiteurs annuels) à 4 minutes.

Une multitude de services

  • Relations internationales
  • Résidences hôtelières
  • Activités tertiaires
  • Formations supérieures
  • Cabines de traduction
  • Loisirs

Durée du projet

Démarré en mai 2012 avec un concourts de promoteurs et d'architectes.