H2O Gurea

H2O Gurea
Pays : Espagne, France
Frontière(s) : France-Espagne-Andorre,
Territoires :
Territoire de l'Eurocité basque,
Programme(s) européen(s) :
Interreg VA - Espagne-France-Andorre (POCTEFA)
Thème(s) :
- Fleuves et rivières
- Changement climatique, gestion et prévention des risques
- Environnement, ressources, déchets

Porteur du projet : Communauté d’Agglomération Pays Basque

Le projet H2O Gurea, lancé en mai 2016, est un projet de gestion coordonnée des bassins versants transfrontaliers (Bidassoa, Nivelle, Urumea). Il contribue ainsi à la réalisation des objectifs des directives européennes sur la gestion de l'eau.

Le projet s'inscrit dans le cadre de la Charte Transfrontalière qui établit une coopération dans la gestion des eaux (qualité, aspects sanitaires, sécurité et risques d'inondations, usage de la ressource et gestion de la demande, échanges d'informations), ainsi que dans la continuité du projet GURATRANS.

Partenaires

Partenaires : 

  • Diputación Foral de Gipúzkoa 
  • Agencia Vasca del Agua (URA)
  • Servicios de Txingudi S.A. 
  • Municipio de Urdax-Urdazubi
  • Gestión Ambiental de Navarra (GAN-NIK) 

Partenaires associés : 

  • Gobierno de Navarra 
  • Agence de l’Eau AdourGaronne
  • Département des Pyrénées Atlantiques

Objectifs du projet

Les principaux objectifs du programme H2O Gurea sont de pérenniser la coopération entre les acteurs de l’eau de part et d’autre de la frontière ; construire une gestion commune du risque inondation ; sécuriser l’alimentation en eau potable ; améliorer la qualité des cours d’eau (Bidassoa, Nivelle, Urumea, Leitzaran et Araxes) ; mieux coordonner la gestion des rivières et répondre aux attentes des usagers en matière de risques d’inondation, d’alimentation en eau potable et de la qualité des cours d’eau.

Activités du projet

 Les premières actions engagées en 2016-2017 :

Pour la gestion des inondations : 

- Séminaire d'échanges sur la gestion des inondations le 7 novembre 2017 à Hondarribia (Gipuzkoa) organisé par l'Agence de l'eau basque URA

- Développement d'une politique de gestion des inondations de la Bidassoa avec deux actions pilotes : la rédaction d’un plan d’actions municipal avec la commune de Doneztebe/Santesteban ; et le développement d’une application permettant une meilleure mise en oeuvre du plan d’actions municipal de la commune de Baztan

- Etude pour la gestion des inondations (évaluation des zones de risque)

Pour la sécurisation de l'alimentation en eau potable :

- Ainhoa et Urdax. Etude technique commune juridique et environnementale pour la réalisation d’une interconnexion entre les réseaux d’eau potable d’Ainhoa et d’Urdax

Pour l'amélioration de la qualité des cours d'eau : 

-  Urumea : étude géomorphologique de l’Urumea et de ses affluents et mise en place d’une station de mesure de débit

- Restauration fluviale et bio-ingénierie. Action visant à mener différents projets pilotes de restauration fluviale en utilisant des techniques variées de bio ingénierie (Krainer, mur vert, introduction de bois dans les lits…)

- Etude des espèces aquatiques remarquables : étude portant sur la présence de populations relictuelles du desman des Pyrénées, espèce endémique du territoire, ainsi que sur ses besoins (Urumea, Nive, Nivelle)

 

Les projets à venir en 2018-2019 :

Pour la gestion des inondations : 

- Etude transfrontalière du fleuve Bidassoa aval “hydromorphologie et alerte”

- Travaux de protection des personnes et des biens sur le Jaizubia pour diminuer l’effet des inondations sur les centres urbains

- Action en Navarre visant à poursuivre le développement de la participation publique et le travail de sensibilisation sur les risques d’inondation et les mesures de gestion et de prévention

Pour la sécurisation de l'alimentation en eau potable :

- Action ayant pour but de sécuriser mutuellement l’approvisionnement en eau potable de la haute vallée de la Nivelle

Pour l'amélioration de la qualité des cours d'eau : 

- Action transfrontalière visant à améliorer la qualité de la basse Bidassoa, par la limitation des rejets d’eaux usées en milieu naturel

- Action de lutte contre les espèces invasives (faune)

- Action de lutte contre les espèces invasives (flore)

Echange d'expériences : coopération transfrontalière

- Echanges d’expériences avec une autre zone transfrontalière pour comprendre comment d’autres territoires ont pu travailler ensemble sur la gestion de l’eau

Plus d'infos 

Durée du projet

Mai 2016- Mai 2019

Coût total

3 744 733 euros

Subventions européennes

2 434 077 euros