GeoConnectGR

GeoConnectGR
Pays : France, Belgique, Allemagne, Luxembourg
Frontière(s) : France-Belgique, France-Luxembourg, France-Allemagne, Allemagne-Luxembourg, Allemagne-Belgique,
Territoires :
Grande Région,
Thème(s) :
- Observation
- Identification et résolution des obstacles
- Fleuves et rivières
- Recherche et innovation

Porteur du projet : GECT Secrétariat du Sommet de la Grande Région

“GeoConnectGR” est un projet retenu dans la cadre de l’appel à projet “b-solutions” sur le thème de la résolution d'obstacles transfrontalier lancé par la DG REGIO en 2018.
Les agences de la Grande Région chargées de produire les données cartographiques de l’espace transfrontalier rencontrent une série d’obstacles comme le manque d’harmonisation des données ou les différentes dispositions administratives et tarifaires. Les données géographiques harmonisées sur le réseau hydrographique au niveau européen produites par EuroGeographics ne conviennent pas aux analyses à petite échelle requises pour les évaluations environnementales. Le projet “GeoConnectGR” propose ainsi de réaliser un jeu de données intégré et harmonisé en termes de géométrie et de contenu pour un thème pilote (par ex. l’hydrographie) pour le mettre à disposition dans un format interopérable.

Partenaires

  • Système d'information géographique pour la Grande Région
  • Groupe de travail Cadastre et cartographie (Grande Région)

Objectifs du projet

  • Proposer un protocole d’accord permettant l’échange de données topographiques et géographiques au niveau transfrontalier dans le domaine pilote de l’hydrographie.
  • Harmoniser les bases de données de référence topogéographiques de tous les partenaires d’ici fin 2019 de manière à ne plus avoir de trous ni de chevauchements.
  • Mettre à disposition d’autres agences cartographiques un document résumant les étapes de travail pour manifester le caractère de bonne pratique du projet pilote.

Public cible

Agences cartographiques

Activités du projet

  • Évaluer, reprendre et développer les approches de l’harmonisation géométrique des frontières appliquées pour chacun des secteurs frontaliers. 
  • Réaliser un jeu de données intégré et harmonisé en termes de géométrie et de contenu pour un thème pilote (par ex. l’hydrographie) et le mettre à disposition dans un format interopérable.
  • Harmoniser les données géographiques de référence, soumises jusqu’ici à des dispositions pratiques et tarifaires différentes.

Plus d'infos