Contact

Detlef Golletz SEEDA
Allemagne
Tel :
+44 1483 484205
Fax :
+44 1483 484205
Mail :
detlefgolletz@seeda.co.uk

Lien(s)

Finesse

Pays : Belgique, France, Royaume-Uni
Frontière(s) : Belgique-Royaume Uni, France-Royaume Uni, France-Belgique,
Territoires :
Dunkerque-Flandre occidentale-Côte d'Opale,
Programme(s) européen(s) :
Interreg IIIB - Nord-Ouest Européen
Thème(s) :
- Transports

Porteur du projet : SEEDA (South East England Development Agency - Agence de Développement du Sud-Est de l'Angleterre)

Ce projet Interreg IIIB a pour ambition de développer des services de transport de fret entre la France, le Royaume-Uni et la Belgique.

Partenaires

Pour le Royaume-Uni :

  • le Comté du Kent
  • le Comté de Douvres
  • la direction du port de Douvres

Pour la France :

  • la Région Nord-Pas de Calais
  • le port et la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) de Calais
  • le port et la Chambre de Commerce et d'Industrie de Boulogne-sur-mer
  • le port de Dunkerque

Pour la Belgique :

  • la Province Flandre Occidentale
  • l'Autorité portuaire de Bruges-Zeebrugge

Objectifs du projet

L'objectif est d'analyser et de développer un plan d'actions pour le développement de services de transport de fret inter-modaux, innovants et durables entre le Kent, le nord de la France, la Flandre, avec des retombées sur toute l'Europe. L'objectif de fond consiste à faire basculer le fret routier vers le fret de rail.

Public cible

fret routier

Activités du projet

Pour assurer un changement de mode de transport du routier du fret vers une chaîne logistique ferroviaire, le cabinet de consultants Stamford Research Group, nommé en août 2004, a pour mission :

  • l'analyse des marchés de transport maritime et ferroviaire,
  • l'analyse du potentiel des systèmes inter-modaux dans la région Transmanche,
  • l'analyse de la viabilité des services inter-modaux.

Outre les analyses environnementales, commerciales et politiques ainsi que l'identification des problèmes et potentialités, le cabinet devra fournir les éléments permettant de concevoir des plans de développement détaillés, d'obtenir l'engagement des opérateurs, d'examiner les problèmes de financement et de développer un plan d'actions débouchant sur le lancement opérationnel du projet.

Durée du projet

2004 - 2007

Coût total

8 600 000 €