Eurowood

Pays : Belgique, France
Frontière(s) : France-Belgique,
Territoires :
Dunkerque-Flandre occidentale-Côte d'Opale,
Programme(s) européen(s) :
Interreg IIIA - France-Wallonie-Flandres
Thème(s) :
- Espaces naturels et ruraux
- Développement économique transfrontalier
- Environnement, ressources, déchets

"Eurowood" rassemble les acteurs qui souhaitent développer la filière bois-énergie dans la zone transfrontalière franco-belge. Initié et coordonné en 1990 par le Centre du Bois de Thiérache, ce projet regroupe aujourd'hui treize partenaires européens par la mise en place d'actions communes de développement économique et durable.

Partenaires

  • Thiérache Développement (Trélon)
  • Nord Picardie Bois (Amiens)
  • Bois & Habitat (Chaumont–Gistoux)
  • Centre Technique de l’Industrie du Bois (Bruxelles)
  • Valbois (Saint Hubert)
  • Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole (CFPPA - Saint Laurent)
  • Forem (Charleroi)
  • Agence locale de l’énergie des Ardennes (Warcq)
  • Equipe Régionale Biomasse Energie (ERBE - Gembloux)
  • Association Champardennaise de Certification Forestière (ACCF - Châlons en Champagne)
  • Programme Européen des Forêts Certifiées (PEFC – Amiens)
  • Société Royale Forestière de Belgique (Bruxelles)

Objectifs du projet

Les objectifs principaux sont :

  • valoriser les ressources naturelles régionales pour créer localement de la valeur ajoutée,
  • développer un programme d'expérimentation sur les ressources locales telles que le hêtre, en tant que substitut aux bois tropicaux.

La complémentarité des deux zones transfrontalières a favorisé la mise en œuvre d'une coopération : la Région Nord-Pas-de-Calais, peu boisée, est un vaste marché pour la consommation du bois ; la Wallonie et les Ardennes couvrent quant à elles une grande zone forestière très boisée.

Public cible

Acteurs et partenaires de la filière bois du territoire

Activités du projet

"Eurowood" est composé de 4 volets :

  • volet "Economie" (valorisation/promotion du secteur bois, innovation),
  • volet "Formation" (amélioration des connaissances, des moyens, des avantages et des perspectives de chaque côté de la frontière),
  • volet "Energie" (promotion du recyclage des déchets bois),
  • volet "Certification durable" (préservation du patrimoine forestier).


Ces volets se sont concrétisés par des actions :

  • de communication en direction du grand public et des entreprises pour généraliser l'utilisation du bois par exemple dans la construction (lettre d’information, exposition itinérante, publications, site web avec fiches techniques sur projets existants…),
  • de sensibilisation aux enjeux de l'utilisation du bois, première matière renouvelable de la planète,
  • d'aides techniques et financières pour relancer le chauffage au bois en zone rurale (mise en place de chaufferies et organisation du réseau d'approvisionnement…),
  • de programmes de formation adaptées.

Durée du projet

Depuis 1990

Coût total

2 602 530 €

Subventions européennes

1 046 810 €