Contact

Pierre Lamotte Conseil régional de Lorraine
Place Gabriel Hocquard
57036 METZ CEDEX
France
Tel :
00 33 (0)3 87 33 62
Fax :
00 33 (0)3 87 33 62
Mail :
pierre.lamotte@cr-lorraine.fr

Lien(s)

Étude sur l’interopérabilité de l’offre de transport - Schéma de mobilité transfrontalière pour Belval-Alzette

Pays : France, Luxembourg
Frontière(s) : France-Luxembourg,
Territoires :
Alzette-Belval,
Thème(s) :
- Transports

Porteur du projet : GECT Alzette-Belval

Au sein de la Grande Régioin SarLorLux, un nouveau pôle majeur d’emploi, d’habitat et d’activités (économie, enseignement supérieur, culture, loisirs) va voir le jour dans le secteur Belval-Alzette, situé à la frontière franco-luxembourgeoise. Ce projet global va donner lieu pour l’avenir à des flux quotidiens extrêmement importants et conduira à moyen terme à une augmentation sans précédent des flux de voyageurs entre la France et le Luxembourg, notamment en provenance des bassins de vie d’Audun le Tiche – Villerupt, de Thionville et de Longwy.

Partenaires

  • France : Conseil Régional de Lorraine (FR), Etat, Conseils Généraux de Meurthe et Moselle et de Moselle, Syndicat Mixte des Transports Thionville-Fensch (SMITU), Syndicat Intercommunal des Transports de l’Agglomération de Longwy (SITRAL).
  • Luxembourg : Grand Duché de Luxembourg.
  • Transporteurs : SNCF, CFL, autocaristes, Transfensch, Semitul (liste indicative non exhaustive et non définitive).

Objectifs du projet

Les objectifs stratégiques respectifs de l’Etat du Grand Duché de Luxembourg et du Conseil Régional de Lorraine sont l'organisation d'une mobilité durable et la création de conditions d’un transport équitable .

Le Contrat de Projet Etat – Région Lorraine 2007-2013 a retenu la réalisation d’un Schéma de Mobilité Transfrontalière (SMOT) autour et au sein du pôle de Belval- Alzette.
Sur la base d’une priorité affirmée en faveur des modes de transport alternatifs à l’automobile, il proposera, dans le respect des compétences de chacun, un programme de développement des services ainsi que des équipements et infrastructures multimodales à prévoir.
Outre la prise en compte des enjeux liés à la mise en place d’une centrale d’information multimodale et d’une billettique transfrontalière interopérable (SimpliCités – e go), le SMOT comportera enfin des dispositions particulières en faveur des personnes handicapées et à mobilité réduite.