Contrat de rivière pour la Rivière frontalière Our

Pays : Allemagne, Belgique, France, Luxembourg
Frontière(s) : Belgique-Luxembourg, France-Luxembourg, France-Allemagne, Allemagne-Belgique, Allemagne-Luxembourg, France-Belgique,
Territoires :
Grande Région,
Programme(s) européen(s) :
Interreg IVA - Grande Région
Thème(s) :
- Fleuves et rivières
- Espaces naturels et ruraux
- Environnement, ressources, déchets

Le projet porte sur l’ensemble du bassin hydrographique de l’Our, qui s'étend sur des territoires belges, allemands et luxembourgeois. Il a pour objectif la mise en place d’un contrat de rivière international pour l’Our, afin de préserver et d'améliorer la qualité de l’eau et du biotope en développant une gestion coordonnée et durable.

Partenaires

  • Commission de Gestion du Parc Naturel Hautes Fagnes-Eifel (Wallonie, Belgique)
  • Naturpark Nordeifel e.V. Teilgebiet Rheinland-Pfalz (Rhénanie Palatinat, Allemagne)
  • Zweckverband Naturpark Südeifel (Rhénanie Palatinat, Allemagne)
  • Syndicat pour l’aménagement et la gestion du Parc naturel de l’Our (Grand Duché du Luxembourg)
  • Fondation Hëllef fir d’Natur (Grand Duché du Luxembourg)

Objectifs du projet

Rassembler tous les acteurs ayant un effet direct ou indirect sur la qualité de l’eau et sur celle du biotope. Ainsi, les habitants du bassin du versant de l’Our peuvent, conformément à la directive cadre européenne sur l’eau, devenir actifs dans la gestion durable et participative de leurs cours d’eau. Le dialogue et le consensus sont la cheville ouvrière du contrat de rivière.

Activités du projet

  • Elaboration du contrat de rivières
  • Mesures de restauration
  • Sensibilisation

Coût total

2 619 500 €

Subventions européennes

1 309 750 €