Contact

Pascaline Godefroi
Belgique,France
Mail :
pascaline.godefroid@hainaut.be

Lien(s)

Apport - Aide à la préparation des plans opérationnels des risques transfrontaliers

Pays : Belgique, France
Frontière(s) : France-Belgique,
Programme(s) européen(s) :
Interreg IVA - France-Wallonie-Vlaanderen
Thème(s) :
- Observation
- Changement climatique, gestion et prévention des risques

Porteur du projet : Régie provinciale autonome de financement et de gestion des services incendie du Hainaut

Le projet Apport a créé un dispositif de protection des populations frontalières contre les risques des nombreuses activités industrielles, potentiellement dangereuses sur le territoire, dont les dégâts en cas d’accident ne s’arrêteraient pas à la frontière. Pour prévenir ces risques, un plan d’action transfrontalier, labellisé "Stratégique" par le programme européen qui l'a financé, a été mis en place. Il permet d'organiser une planification d'urgence transfrontalière et s'inscrit dans le cadre de la recommandation européenne de "création d'une approche communautaire de la prévention des catastrophes naturelles ou d’origine humaine".
Permettant de faire émerger une planification d’urgence multidisciplinaire applicable à l’ensemble des communes et municipalités de la zone frontalière, le projet se concrétise notamment avec la réalisation d'un état des lieux des moyens de coopération transfrontalière, en terme de planification d'urgence.
Par ce programme, les autorités compétentes disposent d'une cartographie localisant de part et d'autre de la frontière les sites industriels à risques. La province de Hainaut et la zone de défense Nord-Pas-de-Calais ont également prévu un dispositif pour plus de rapidité (arrivée des secours, etc.) en cas de catastrophe ou d'accidents majeurs.
Sur le terrain, citons l'exemple du centre multidisciplinaire d’exercices pratiques installé en Belgique à Lens conçu pour accueillir des sessions de formation communes aux acteurs du secours de la zone transfrontalière (sapeurs-pompiers, policiers, ambulanciers français et belges).

Partenaires

  • Hainaut Sécurité (BE)
  • Préfet de la zone de défense et de sécurité Nord (FR)
  • Province de Hainaut (BE)
  • Préfet de la région Nord-Pas-de-Calais (FR)
  • ISSEP (Institut scientifique de services publiques (BE)
  • Centre informatique de Hainaut (BE)
  • Région wallone (BE)
  • Service départemental de sécurité de secours (FR)

Objectifs du projet

  • Améliorer la connaissance des réglementations appliquées de part et d’autre de la frontière
  • Définir une méthode d’intervention harmonieuse pour les acteurs de terrain
  • Fournir aux autorités les outils utiles à la coordination stratégique d’un événement aux conséquences transfrontalières.

Activités du projet

  • Etat des lieux
  • Evalution des risques
  • Mise en Concordance
  • Application opérationnelle
  • Sensibilisation des autorités et des populations

Durée du projet

du 01/01/2009 au 31/12/2011

Coût total

1 597 519 €

Subventions européennes

800 822 €