AB Réfugiés - Accompagnement des réfugiés vers le marché de l'emploi

Pays : France, Belgique
Frontière(s) : France-Belgique,
Programme(s) européen(s) :
Interreg VA - Belgique-France (France-Wallonie-Vlaanderen)
Thème(s) :
- Emploi
- Inclusion sociale

Porteur du projet : Provinciale Ontwikkelingsmaatschappij West-Vlaanderen (BE)

Le projet AB Réfugiés est un projet transfrontalier entre les régions du Nord de la france, du Hainaut et de la Flandre occidentale qui a pour objectif d'aider les réfugiés à trouver un emploi.

Pour cela, le projet prévoit des actions des acteurs du marché du travail dans les trois régions, en France et en Belgique. Le projet doit aider au moins 230 réfugiés à trouver un emploi dans ces régions.

Le projet est aussi destiné aux formateurs et accompagnateurs qui travaillent avec les réfugiés.

Partenaires

Partenaires co-financeurs : 

  • Agence nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes (AFPA Hauts-deFrance) (FR)
  • Mission locale pour l'Emploi des jeunes dans le Douaisis (FR)
  • CCG/EPS (WA)
  • FOREM (WA)
  • VDAB (VL)
  •  Provincie West-Vlaanderen (VL)

Partenaires associés : 

  • Association Régionale des Elus à la Formation,l'Insertion et l'Emploi (FR)
  • Pôle emploi Hauts-de-France (FR)
  • Préfecture de la région Hauts-de-France - Secrétariat Général pour les Affaires Régionales (SGAR) (FR)
  • ASBL ELEA (WA) 

Objectifs du projet

Les objectifs du projet sont l'inclusion active pour l'égalité des chances, pour la participation active et une meilleure aptitude à l'emploi. 

Activités du projet

Le projet est composé de plusieurs volets : 

  • Un volet concernant un soutien intensif du parcours vers l'emploi par ces acteurs, afin d'orienter les réfugiés demandeurs d'emploi et de les mettre en contact avec des employeurs potentiels. 
  • Un volet portant sur la formation par l'organisation de l'apprentissage sur le lieu de travail est prévu, conduits par des formateurs. Le partenaire CCG/EPS prévoit notamment la possibilité de suivre une formation linguistique complémentaire à travers des cours de langues collectifs français/néerlandais.  
  • Un volet prévoyant le développement d'un dictionnaire visuel électronique sous la forme d'une appli pour smartphone. Ce dictionnaire (image, langue écrite et prononciation) propose le vocabulaire spécifique du secteur d'emploi et ce au minimum en français, néerlandais, anglais, arabe, dari et pashto. L'objectif est d'améliorer la communication sur le lieu de travail. 

 

Plus d'infos

Durée du projet

01/10/2017 - 31/12/2020

Coût total

1 874 186,40 €

Subventions européennes

937 093,18 €