Principauté d'Andorre

Catégorie d'adhérent : State
Date de l'adhésion à la MOT : 2006
Pays concernés par la coopération :
- France
- Spain
- Andorra

Description de la structure :

La principauté d'Andorre est un Etat de 468 km2 situé dans les Pyrénées entre la France et l'Espagne. Pays indépendant depuis 1278, le pays a acquis la pleine souveraineté en 1993 avec l'adoption de la première Constitution écrite de son histoire. Les chefs de l'Etat sont de manière conjointe et indivise le Président de la République française et l'évêque d'Urgell, mais le pouvoir est entre les mains du chef du Gouvernement élu par un parlement de 28 membres eux-mêmes élus au suffrage universel.
Depuis 1993, l'Andorre a fait son entrée sur la scène internationale devenant membre des principales organisations internationales (ONU en 1993, Conseil de l'Europe en 1994, UNESCO en 1994…).
La principauté d'Andorre, après l'étape de modernisation politique achevée en 1993, engage un processus de modernisation économique. Diverses réformes importantes de la législation sur les sociétés sont en cours qui devraient permettre une diversification des échanges avec les pays et les régions voisines.

Enjeux frontaliers :

La volonté du Gouvernement d’Andorre est, tout en consolidant la place légitime de l’Etat andorran dans le contexte européen, de donner un nouvel élan à des projets transfrontaliers, déjà abordés au sein de la Communauté de Travaux des Pyrénées (CTP), organisation dans laquelle la Principauté (de 468 km2, enclavé au centre de la chaîne pyrénéenne) joue un rôle actif.

  • Le principal enjeu consiste à développer l’Accord de coopération entre l’Andorre et l’UE qui est entré en vigueur en juillet 2005, en particulier ses articles 6 et 7 relatifs aux transports et à la politique régionale.
  • Dans le domaine des transports, il s'agit de désenclaver le pays (desserte ferroviaire de la Principauté, promotion de l’axe routier européen E9…).
  • En matière de tourisme, d'intéressants projets transfrontaliers peuvent être promus (domaines skiables transnationaux, parcs transfrontaliers…).
  • Mise en place d'une politique de l’espace pyrénéen analogue à celle de l’espace alpin, visant à concilier le développement économique et la préservation de l’environnement.

Projets :

Exemples de projets :

  • Desserte ferroviaire de la Principauté.
  • Itinéraire culturel de la route du fer.
    L'Andorre participe déjà à cet itinéraire transfrontalier sur le travail du fer (labélisé par le Conseil de l'Europe).