Parc naturel transfrontalier du Hainaut

Pays : Belgique , France
Régions concernées : Belgique – Région wallonne ; France – Région Hauts-de-France

Sommaire

Présentation

Le Parc naturel transfrontalier du Hainaut a été créé en 1996. Il est constitué de deux parcs naturels sur la frontière franco-belge : le Parc naturel régional Scarpe-Escaut côté français (créé en 1968, il s’agit du plus ancien PNR créé en France) et le Parc naturel des Plaines de l’Escaut côté belge (créé en 1996).
Le territoire représente environ 95 000 hectares (950 km²), 300 000 habitants et 130 villages et villes. Il est situé entre Lille, Valenciennes, Tournai et Mons.
La coopération, ancienne, est l’une des plus soutenues en Europe entre espaces naturels protégés. Les deux parcs travaillent à la création d’une structure juridique commune qui pourra porter à terme le projet de fusion des deux parcs. 

Deux parcs frontaliers contigus


Le parc naturel régional Scarpe-Escaut (PNRSE) :

  • 55 communes adhérentes
  • 194 000 habitants
  • 48 500 hectares
  • Créé en 1968, le parc Scarpe-Escaut, du nom des deux rivières qui le traversent, constitue le doyen des 54 parcs naturels régionaux français.
  • Il s’étend des portes de Douai jusqu’à Valenciennes, en longeant par le Nord la frontière belge sur une trentaine de kilomètres.
  • Son siège est installé à Saint-Amand-les-Eaux.

Le parc naturel des Plaines de l’Escaut (PNPE) :

  • 7 entités communales : Antoing, Beloeil, Bernissart, Brunehaut, Péruwelz, Rumes et Tournai.
  • 102 600 habitants
  • 46 500 hectares
  • Il a été créé en 1996 et constitue le versant belge de son homologue français.
  • Il s’inscrit dès le départ dans une démarche transfrontalière.


L’ensemble transfrontalier constitué par les deux parcs forme un grand réservoir de biodiversité et de richesses naturelles reconnu à l’échelle européenne. Deux quarts de la superficie sont occupés par des espaces agricoles et un autre quart par des zones naturelles (forêts, marais, étangs, cours d’eau,…). En tout, près d’un tiers de la superficie totale est classée dans le réseau européen Natura 2000, réseau de préservation de la biodiversité.
Sa forte densité de population, ses patrimoines industriels, miniers et naturels font du Parc naturel transfrontalier du Hainaut un territoire atypique, à l’intersection de grands pôles urbains (métropole lilloise, pôles valenciennois, douaisien et tournaisien).